La communication nonviolente, une formation militante à la pacification du langage. aspects discursifs, interactionnels et éthiques

par Mahieu Ramanitra

Projet de thèse en DOCTORAT en SCIENCES DU LANGAGE

Sous la direction de Marie-Anne Paveau et de Luca Greco.

Thèses en préparation à Paris 13 , dans le cadre de École doctorale Érasme (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis) depuis le 05-10-2019 .


  • Résumé

    Le projet d'une analyse des discours de la communication nonviolente (CNV) correspond aux objectifs scientifiques suivants : – ouvrir le champ des modes de communication pacifiants dans la recherche française en sciences du langage où cet objet n'est pas exploré (aucun travail n'existe sur cet objet jusqu'à présent en français) – travailler à une articulation entre analyse du discours, psychologie sociale et philosophie morale, de manière à renforcer les options pluridisciplinaires de l'analyse du discours – montrer comment s'articulent science profane (les conceptions et les formations autour de la CNV) et savoirs savants issus de la recherche scientifique afin de décloisonner leurs frontières


  • Pas de résumé disponible.