Expositions professionnelles et asthme dans deux grandes cohortes françaises : rôle des solvants et des produits de nettoyage

par Guillaume Sit

Projet de thèse en Santé publique - épidémiologie

Sous la direction de Nicole Le moual.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Santé Publique , en partenariat avec Centre de Recherche en épidémiologie et Santé des populations (laboratoire) , Epidémiologie respiratoire intégrative (equipe de recherche) et de Faculté de médecine (référent) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    Les expositions professionnelles sont en cause dans ~15% des asthmes de l'adulte. Des études épidémiologiques récentes suggèrent le rôle d'une exposition chronique aux irritants dans l'asthme. Les solvants et les produits de nettoyage sont des irritants respiratoires, mais leur effet sur l'asthme reste peu connu. Des études basées sur de grandes cohortes longitudinales sont nécessaires pour identifier les substances spécifiques associées à un risque pour l'apparition ou un mauvais contrôle de l'asthme. L'objectif général de la thèse est d'étudier les associations entre les expositions professionnelles aux solvants et aux produits de nettoyage et l'asthme et son contrôle dans deux grandes cohortes françaises, avec trois objectifs spécifiques : étudier les associations entre (1) les expositions aux solvants et l'asthme à partir des données transversales de la cohorte Constances ; (2) les expositions aux solvants et l'évolution de l'asthme (incidence et changement du score de symptômes) à partir des données longitudinales de la cohorte Constances ; et (3) les expositions aux solvants et aux produits de nettoyage et l'évolution du contrôle de l'asthme à partir des données longitudinales de la cohorte Nutrinet-Santé. Constances est une cohorte généraliste de ~200000 participants (18-69 ans à l'inclusion, 2012-2019), avec un suivi annuel (questionnaire) et à 4 ans (examen). Nutrinet-Santé est une e-cohorte de ~121000 participants (>18 ans) lancée en 2009 avec un suivi sur >10 ans (questionnaires). Les deux cohortes disposent d'informations détaillées tant sur les expositions professionnelles, évaluées par déclaration des sujets et des matrices emplois-expositions, que sur la santé respiratoire, évaluée de manière répétée via des questionnaires standardisés. En résumé, ces travaux visent à identifier des expositions professionnelles spécifiques qui pourraient expliquer une part significative du risque de développer un asthme et/ou d'avoir un asthme mal contrôlé. Les résultats apporteront ainsi des éléments nouveaux pour la prévention primaire et secondaire de l'asthme.

  • Titre traduit

    Occupational exposure and asthma in two large French cohorts: role of solvents and cleaning products


  • Résumé

    Occupational exposures have been estimated to cause~15% of adult asthma. Recent epidemiological studies suggest a role of chronic exposure to irritant agents in asthma. Solvents and cleaning products are respiratory irritants, but their effect on asthma remains poorly understood. Studies based on large longitudinal cohorts are needed to identify specific substances associated with a risk for asthma development or poor asthma control. The general goal of the thesis is to study the associations of occupational exposures to solvents and cleaning products with asthma and poor asthma control in two large French cohorts, with 3 specific aims: to study the associations between (1) occupational exposure to solvents and asthma, using cross-sectional data from the Constances cohort ; (2) occupational exposure to solvents and asthma evolution (asthma incidence and change in asthma symptom score), using longitudinal data from the Constances cohort ; and (3) occupational exposures to solvents and cleaning products and change in asthma control, using longitudinal data from the Nutrinet-Santé cohort. Constances is a population-based cohort of ~200,000 participants (age 18-69 years at baseline, 2012- 2019) with annual follow-up (questionnaire) and at 4 years (clinical examination). Nutrinet-Santé is an e-cohort including ~121,000 participants (aged >18 years) started in 2009 and with >10 years follow-up (questionnaires). Detailed information on both occupational exposures, evaluated by self-report and job-exposure matrices, and respiratory health, evaluated repeatedly using standardized questionnaires, are available in both cohorts. In summary, this work aims at identifying specific occupational exposures explaining a significant part of the risk of asthma development and/or poor asthma control. Findings will provide new insight to improve primary and secondary asthma prevention.