Signature due à l'haplo-insuffisance de BRCA2

par Anna Minello

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Aura Carreira.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Cancérologie, Biologie, Médecine, Santé , en partenariat avec Integrite du genome, ARN et cancer (laboratoire) , Instabilité du Génome et Prédisposition au cancer (equipe de recherche) et de Faculté de médecine (référent) depuis le 30-09-2019 .


  • Résumé

    Les altérations constitutionnelles monoalléliques du gène BRCA2 sont associées à une augmentation du risque de cancer du sein et de l'ovaire. Cependant, le lien entre altérations de BRCA2 et tumorigenèse mammaire est encore mal établi. De plus, les tumeurs mammaires inactivées pour BRCA2 ne présentant pas un phénotype histologique particulier qui les distingue des cas sporadiques, l'identification d'un phénotype moléculaire spécifique lié à leur tumorigenèse reste un défi. Un certain nombre d'éléments suggèrent que la fonction de tumeur suppresseur de BRCA2 passe par son rôle dans le maintien de la stabilité génétique via la recombinaison homologue ; néanmoins, l'aspect multifonctionnel de la protéine BRCA2 rend difficile l'identification de le ou les fonctions à l'origine de la transformation tumorale. Nous faisons l'hypothèse que, en raison d'un effet de dosage, les lignées cellulaires portant une altération mono-allélique BRCA2 peuvent présenter des phénotypes spécifiques qui pourraient imiter les lésions précancéreuses. Que ce soit ou non le cas, l'hypothèse reste controversée très probablement en raison de l'utilisation de lignées cellulaires non-isogéniques. Dans ce projet de these, en utilisant une approche transcriptomique et fonctionnelle dans des cellules isogéniques épithéliales mammaires humaines éditées génétiquement, nous examinerons si les cellules portant une mutation mono-allélique BRCA2 affichent une ou des signature(s) spécifique(s) d'instabilité du génome. En se basant sur cette signature associée à l'inactivation mono-allélique de BRCA2, nous validerons nos résultats dans des tumeurs survenues dans un contexte d'altération constitutionnelle de BRCA2 pour lesquelles nous disposons aussi de tissu sain adjacent, tissue pour lequel on attend une mutation restée à l'état mono-allélique. Nous espérons ainsi contribuer à l'identification d'une ou des signatures moléculaires qui orientent la cellule vers la transformation tumorale dans un contexte BRCA2 mutée.

  • Titre traduit

    BRCA2 haploinsufficiency signature


  • Résumé

    Inactivating germline mutations affecting a single copy of BRCA2 are associated with an increased risk of breast and ovarian cancer. However, what drives tumorigenesis in carriers of heterozygous BRCA2 mutations remains elusive. Moreover, BRCA2 deficient breast tumors lack a clear histo-pathological phenotype that distinguish them from sporadic cancers so the identification of a molecular signature of tumor formation associated to BRCA2 deficiency remains a challenge. A wealth of evidence suggests that BRCA2 tumor suppressor activity relates to its function in DNA repair; however, the multi-functional nature of the BRCA2 protein complicates the task of ascribing which of these functions drives cellular transformation. We hypothesize that, due to a dosage effect, BRCA2 heterozygous cell lines may display distinct phenotypes that could mimic pre-cancerous lesions. Whether or not this is the case remains controversial most likely because of the use of non-isogenic cell lines. In this thesis project, using transcriptomic and functional approaches in isogenic gene-edited human breast epithelial cells we will establish whether cells carrying a mono-allelic truncating mutation in BRCA2 display a specific genome instability signature. Building up on this signature strictly due to BRCA2 mutation, we will validate it in a set of 40 primary tumors carrying a germline mutation in BRCA2 and healthy surrounding tissue heterozygous for BRCA2 from the same patients. With this bottom-up approach, we expect to contribute to identify the genetic signature(s) that predispose to tumor formation in a BRCA2-mutation context.