Éclairer l'Amérique ? Les espaces caribéens et sud-américains entre science et fiction au XVIIIe siècle

par Matthias Soubise

Projet de thèse en Littérature française

Sous la direction de Maria Susana Seguin.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Institut d'Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (laboratoire) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à interroger la place et les représentations des espaces sud-américains et caribéens dans la littérature française du XVIIIe siècle. L’analyse des représentations spatiales est fondamentale pour comprendre l’image donnée à voir et à comprendre de ces parties du Nouveau Monde. Elle permet ensuite d’interroger la connaissance de ces espaces, soumis conjointement à des tentatives de rationalisation et à des transformations d’ordre narratif, esthétique et idéologique. Cette recherche souhaite adopter une approche transversale sans cloisonner les genres d’écriture et les formes de représentations. À travers l’étude des récits de voyage, publiés entre la fin du XVIIe siècle et la fin du XVIIIe siècle, de leurs sources, françaises ou étrangères, ainsi que des œuvres de fictions et philosophiques qui traitent du sujet sud-américain, nous tenterons de dégager non seulement l’image ou la représentation que la littérature du XVIIIe siècle, au sens large, se fait de ce sous-continent, mais aussi la pensée (scientifique, historique, morale) de cet espace et les implications philosophiques et esthétiques qu’il peut avoir.

  • Titre traduit

    Enlightening America ? Caribbean and South American spaces between science and fiction in 18th century French literature


  • Résumé

    My work examines the place and the representations of the South American and Caribbean spaces in eighteenth century French literature. The analysis of spatial representations is fundamental to understand the given image of these parts of the New World. Then, it allows to question the knowledge produced about these areas, which undergo attempts of rationalization as well as narrative, aesthetical and ideological transformations. This investigation wishes to adopt a crosswise, interdisciplinary and global approach without dividing genres and forms of representation. Through the study of travel writings —published between the end of the 17th century and the end of the 18th century— and of their sources, as well as works of fiction and philosophy, I will try to draw not only the images or the representations developed by eighteenth century French literature on this continent, but also the scientific, philosophical, historical and aesthetical implications it may have.