Effets du sommeil sur la plasticité cérébrale et la consolidation de la mémoire procédurale suite à une restriction sensori-motrice de courte durée

par Adrien Conessa

Projet de thèse en Sciences du sport et du mouvement humain

Sous la direction de Isabelle Siegler.


  • Résumé

    Ce projet de thèse a pour objectif d'identifier les mécanismes neurophysiologiques sous-tendant l'effet du sommeil sur la plasticité cérébrale et la consolidation de la mémoire procédurale suite à une restriction sensori-motrice de courte durée (i.e., immobilisation temporaire d'un membre), ainsi que les effets sur la rétention à long terme et sur les capacités de transfert d'apprentissage (i.e., transfert inter-manuel du bras immobilisé vers le bras non-immobilisé). Outre les enjeux théoriques, ces recherchent trouvent des applications cliniques, avec le développement d'approches thérapeutiques non-invasives (e.g., imagerie motrice) et des protocoles de neuro-réhabilitation (e.g., tDCS, neurofeedback) afin de faciliter la neuroplasticité et le ré-apprentissage chez des individus/sportifs ayant été privés de l'usage temporaire d'un membre. Ce projet sera réalisé en collaboration avec le Pr. Isabelle Siegler du laboratoire « Complexité, Innovations, Activités Motrices et Sportives » (CIAMS, Université Paris-Sud, Paris-Saclay), et le Pr. Damien Léger au « Centre du Sommeil et de la Vigilance » de l'Hôpital Hôtel-Dieu (Paris 4). L'université Paris-Sud (Paris-Saclay) fait partie des universités les plus renommées en France et sur le plan international (2ème université française au classement de Shanghai). De plus, une partie des expériences se dérouleront dans un environnement attractif à l'hôpital Hôtel-Dieu, qui dispose de l'un des meilleurs laboratoires de recherche sur le sommeil en France.

  • Titre traduit

    Effects of sleep upon motor memory consolidation and functional neuroplasticity following short-term sensorimotor restriction


  • Résumé

    This PhD project is designed to better understand the mechanisms underlying functional neuroplasticity and sleep-dependent motor memory consolidation following temporary sensorimotor restriction (i.e., short-term upper-limb immobilization), and its effects on long-term skill retention and inter-limb transfer (i.e., from the affected to the unaffected limb). In addition to the theoretical challenges, this research project has important clinical implications, with prospective goals directed towards the development of patient-oriented neuro-rehabilitation programs. This research project will be conducted in collaboration with Pr. Isabelle Siegler at the « Complexité, Innovations, Activités Motrices et Sportives (CIAMS, Université Paris-Sud, Paris-Saclay), and with Pr. Damien Léger at the « Centre du Sommeil et de la Vigilance » (Hôpital Hôtel-Dieu, Paris 4). The Université Paris-Sud (Paris-Saclay) is a renowned international university (rated second French university at the recent Shanghai ranking). Also, part of the studies will be conducted in an attractive environment at the Hôtel-Dieu hospital, which is one of the leading sleep research center in France.