L'internet des objets : les enjeux et les limites de l'intégration dans l'architecture tertiaire.

par Marie Bourget-Mauger

Projet de thèse en Architecture

Sous la direction de Antoine Picon.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Ville, Transports et Territoires (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec Observatoire de la condition suburbaine (laboratoire) depuis le 21-09-2018 .


  • Résumé

    Depuis les années 2000 la notion d'internet s'étend à l'ensemble des objets techniques. Ces objets, qui composent nos espaces construits, peuvent désormais communiquer, de manière directe ou indirecte grâce à internet. Cette mise en réseau se répercute dans la discipline architecturale comme le remarque justement Rem Koolhaas en 2016 : “L'internet of Everythings change drastiquement de nombreux domaines, mais l'architecture, parce que c'est une discipline vieille de cinq mille ans, est particulièrement sensible à cette transformation, radicale bien que latente, catalysée par un réseau d'objets connectés formant un environnement immersif d'où il est impossible de s'échapper”. De plus, l'invisibilité souhaitée des objets connectés témoigne de leur complète intégration à notre environnement, ils recoupent ainsi une dimension conceptuelle et une dimension technique qui va profondément et durablement marquer la discipline architecturale. C'est ce tournant de la prise en compte des objets connectés dans la conception, l'utilisation et l'exploitation des espaces qui sera étudié. Vingt ans après la thèse de Chaipitakroat The performance of Intelligent building nous nous proposons d'étudier l'évolution des objets techniques, leur impact sur la spatialité et ce qu'ils nous apprennent sur les interactions entre humain et non-humain. L'objectif de cette recherche est ainsi le passage d'une compréhension de l'intégration des objets connectés dans les espaces de bureaux à l'analyse de l'espace à travers l'évolution de la typologie de bureaux.

  • Titre traduit

    Internet of things : issues and limits of integration in tertiary architecture


  • Résumé

    .