Le corps féminin au coeur de controverses : transmission et mouvements collectifs autour du cycle menstruel

par Alexandra Merienne

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Virginie Vinel.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de SEPT - Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps , en partenariat avec LASA - Laboratoire de Sociologie et d'Anthropologie de l'UFC (laboratoire) depuis le 02-09-2019 .


  • Résumé

    Le corps des femmes fait l'objet d'une multitude de discours depuis le XIXème siècle et d'une surveillance qui a accompagné la naissance de la biopolitique. Au cœur de ces questionnements se trouvent les menstrues et leurs extensions : l'hygiène intime, la ménarche, et la ménopause entre autres. On s'intéressera autant aux transmissions descendantes (grand-mères/mères/filles), horizontales (fratries, cousines, paires) qu'aux transmissions inversées, lorsque ce sont les plus jeunes qui enseignent aux plus âgées.

  • Titre traduit

    The female body at the heart of controversy: transmission and collective movements around the menstrual cycle


  • Résumé

    The body of women has been the subject of a multitude of speeches since the 19th century and of surveillance which accompanied the birth of biopolitics. At the heart of these questions are menstruation and its extensions: intimate hygiene, menarche, and menopause among others. We will be as interested in top-down (grandmothers / mothers / daughters), horizontal (siblings, cousins, pairs) as in reverse transmissions, when it is the youngest who teach the oldest