Caractérisation de l’hétérogénéité fonctionnelle des plasmocytes infiltrant les cancers de l’ovaire et de leur impact sur la survie des patientes et l’efficacité d’une immunothérapie ciblant PD1

par Olivia Le saux

Projet de thèse en Aspects moleculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Bertrand Dubois et de Isabelle Ray coquard.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de Biologie Moléculaire Intégrative et Cellulaire (BMIC) , en partenariat avec Centre de recherche en cancérologie de Lyon (equipe de recherche) depuis le 04-03-2019 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.