Influence de la suggestion hypnotique sur les processus émotionnels : étude expérimentale du biais attentionnel et des processus d'activation et d'inhibition lexico-émotionnels

par Jérémy Brunel

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Stéphanie Mathey et de Sandrine Delord.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Laboratoire de Psychologie (laboratoire) depuis le 11-10-2019 .


  • Résumé

    L'hypnose est un état de conscience modifié qui s'apparente à un état de détente et d'attention focalisée. En recherche fondamentale, elle permet d'atteindre et de manipuler les processus cognitifs réputés comme étant automatiques (inconscients). Dans le domaine de la psychologie cognitive, certains de ces processus se manifestent au niveau de l'interaction entre les émotions et le langage, en particulier sur le traitement des mots écrits. En effet, la valence émotionnelle d'un mot (son caractère positif ou négatif) modifie la manière dont il est traité et reconnu, et cela d'autant plus dans les troubles émotionnels tels que la bipolarité ou la phobie. Si ces effets sont automatiques, l'hypnose offre une possibilité innovante d'étudier ces processus. En effet, les nouvelles connaissances concernant l'influence de l'hypnose sur les mécanismes émotionnels sont déterminantes pour concevoir de nouvelles prises en charges de la régulation des émotions dans les conditions normales ou pathologiques. Ces questions fondamentales sont aussi centrales pour comprendre les avancées cliniques récentes (anesthésie sous hypnose et traitement des douleurs chroniques). L'objectif de cette thèse sera d'investiguer expérimentalement l'influence de la suggestion hypnotique sur le traitement des mots émotionnels, en nous centrant sur deux processus cognitifs complémentaires : les processus attentionnels et les processus d'activation et d'inhibition de mots. Cinq expériences viseront à augmenter ou diminuer l'influence de l'émotion véhiculée par un mot à l'aide de suggestions hypnotiques. Nous testerons l'hypothèse générale selon laquelle l'hypnose serait capable de décupler ou de supprimer les effets de la valence émotionnelle sur l'attention portée aux mots, ainsi que sur l'activation et l'inhibition de ces mots en mémoire.

  • Titre traduit

    Hypnotic suggestion influence on emotional processes : experimental study of the attentional bias and lexico-emotional activation and inhibition processes


  • Résumé

    Hypnosis is an altered state of consciousness that is similar to a state of relaxation and focused attention. In fundamental research, it allows us to reach and manipulate cognitive processes that are known to be automatic (unconscious). In the field of cognitive psychology, some of these processes manifest themselves in the interaction between emotions and language, particularly in the processing of written words. Indeed, the emotional valence of a word (its positive or negative character) modifies the way it is treated and recognized, and this is all the more so in emotional disorders such as bipolarity or phobia. If these effects are reputed automatic, hypnosis offers an innovative possibility to study these processes. Indeed, the new knowledge about the influence of hypnosis on emotional mechanisms is crucial for the design of new treatments for the regulation of emotions in normal or pathological conditions. These fundamental questions are also central to understanding recent clinical advances (anesthesia under hypnosis and treatment of chronic pain). The objective of this thesis will be to investigate experimentally the influence of hypnotic suggestion on the processing of emotional words, focusing on two complementary cognitive processes: attentional processes and word activation and inhibition processes. Five experiments will aim to increase or decrease the influence of the emotion conveyed by a word using hypnotic suggestion. We will test the general hypothesis that hypnosis is able to increase or suppress the effects of emotional valence on word attention, word activation and word inhibition in memory.