Les processus psychiques du "devenir mère" de la grossesse au post partum : étude clinique, projective, longitudinale des remaniements psychiques chez la femme en période périnatale.

par Mathilde Pointurier

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Denis Mellier, Pascal Roman et de Rose-Angélique Belot.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté en cotutelle avec l'Université de Lausanne , dans le cadre de SEPT - Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps , en partenariat avec Laboratoire de Psychologie (laboratoire) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    La maternité est un évènement de vie tout à fait spécifique et les processus qui la sous-tendent sont complexes. Ils s'accompagnent de troubles psychopathologiques tant en post partum qu'en pré-partum, souvent méconnus et « tabous ». En effet, c'est une période qui nécessite des capacités d'ajustement et d'adaptation conséquentes lors de chacune des phases qui la compose. La mère doit faire face à des modifications physiques, psychiques, familiales et sociales importantes. Les nouvelles fonctions et statuts représentent aussi de nombreuses difficultés et obstacles qui ne peuvent être clairement anticipés avant de les vivre. Par ailleurs, nous savons que les troubles présentés par la mère ont des répercussions sur la vie et le développement de l'enfant : prématurité plus importante chez les bébés, difficultés cognitives, comportementales et interpersonnelles chez les jeunes enfants (Glasheen et al. 2010). L'objectif général de notre étude est de mieux appréhender et comprendre finement l'origine des troubles psychopathologiques trop importants qui surviennent en période pré et post-natale à tous les temps du « devenir mère » grâce à des études de cas approfondis en pré et post partum. Il s'agit en effet de mesurer aux différents temps du « devenir mère » de nombreux paramètres tels que l'anxiété, le support social, le stress, le style d'attachement, la représentation de l'image du corps et recueillir le vécu du sujet au plus près de ce qu'il vit et ressent.

  • Titre traduit

    The psychological process of the "becoming mother" : from the pregnancy to the post partum : a clinical, projective and longterm study of women's psychological reorganization during the perinatal period.


  • Résumé

    Maternity is a very specific life event, and its underlying processes are complex. Indeed, psychopathological troubles that may appear throughout the pre and postpartum periods are often very little known or taboo. During maternity, the future mother must develop consequent and efficient capacities of psychological adjustment and behavioral adaptation for each phase which constitutes that process. She must also cope with significative physical, psychological, familial and social change. Her new role and status that she is bound to acquire throughout maternity constitute numerous difficulties and obstacles which cannot be clearly foreshadowed before actually experiencing them. Furthermore, it is acknowledged nowadays that troubles displayed by the mother do have a strong impact on the child life and growth, such as higher rates of prematurity among babies, or cognitive, behavioral and interpersonal difficulties among young children (Glasheen et al. 2010). The main purpose of this present study is then to better grasp and precisely understand the origin of dangerous psychopathological troubles which may appear in prepartum and in every steps of the becoming mother in the post-partum period, through several thorough case-studies which will be conducted both in pre and postpartum. Numerous factors such as anxiety, social support, stress, style of bonding and representation of body image will be measured to better apprehend the personal experience and history of the subject at every single step of the “becoming mother”.