Projet BioStéPla : Inactivation de Candida albicans oral par un procédé utilisant un plasma non thermique

par Christina Maillet

Projet de thèse en Odontologie

Sous la direction de Sophie Gangloff.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences Fondamentales et Santé (Reims, Marne) , en partenariat avec BIOS - Biomatériaux et Inflammation en site osseux (laboratoire) depuis le 01-12-2018 .


  • Résumé

    Le projet BioStéPla concerne le développement d'une technique de stérilisation par plasma non thermique innovante pour des matériaux et biomatériaux "fragiles" ne supportant pas les méthodes de stérilisation conventionnelles (chaleur humide, radiation ionisante, chimiques). Au cours des années précédentes l'équipe plasma du laboratoire Bios a pu démontrer l'efficacité de ce procédé sur des microorganismes tels que les bactéries gram + ou gram - , des spores, des virus enveloppés et nues. De plus cette technologie est innovante par le fait qu'elle permet de conserver l'état stérile après l'arrêt du traitement. Dans le cadre de ce projet, l'objectif de cette thèse est de démontrer l'efficacité de ce procédé sur une des dernières familles des microorganismes non testée : les levures. Le choix s'est porté sur C. albicans qui représente un problème de santé publique chez les patients porteurs de prothèses dentaires. C'est pourquoi des essais seront menés sur des prothèses dentaires en résine contaminées par C. albicans. Plusieurs axes seront développés : i) évaluer l'impact du traitement plasma sur les propriétés mécaniques et physiques des prothèses exposées au traitement. ii) déterminer les paramètres du procédé par plasma non thermique permettant d'inactiver une souche de C. albicans fournie par l'institut Pasteur et une souche sauvage issue de patients. iii) Répondre aux normes AFNOR en ce qui concerne l'inactivation de C. albicans.

  • Titre traduit

    Project BioStéPla : Candida albicans inactivation by a non thermal plasma process.


  • Résumé

    BioStéPla project aims at developing an innovative non thermal plasma sterilizer demonstrator for "fragile" materials and biomaterials what can't support conventional sterilization technics (high pressure saturated stream, ionizing radiation, chemical treatments) During the last years, plasma team of Bios laboratory had demonstrated the efficiency of that sterilizer demonstrator to inactive microorganisms such as gram + or gram - bacterias, spores, and enveloped and non-enveloped viruses. More over this innovate technology can maintain the sterile state of items after the end of the process. This these, a part of BioStéPla project will be to demonstrate the efficiency of this process on a microorganism family that was not already tested : yeasts. We choose C. albicans that could be a public health problem when patients wear removable dentures. Trials will be carried out with removable dentures that are infected with C albicans. Different axes will be developed : i) Evaluate the plasma treatment effect on mechanical and physical properties of dentures. ii) Identify process parameters leading to inactivation of C albicans from Pasteur Institut and from patients. iii) Meet the AFNOR standards sterilization with the C. albicans.