Le calcul optimal pour la modélisation de la dynamique naturelle des plages sableuses et leur préservation anthropique

par Megan Cook

Projet de thèse en Géosciences

Sous la direction de Frédéric Bouchette et de Bijan Mohammadi.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec GM - Géosciences Montpellier (laboratoire) depuis le 15-05-2019 .


  • Résumé

    L'étude de l'hydro-morphodynamisme littoral, c'est-à-dire les interactions entre les vagues et le sable en zone de plage est essentielle pour la protection du littoral, que ce soit contre la submersion, l'érosion littorale ou l'impact des vagues contre des ouvrages. L'objectif de la thèse est d'apporter des outils numériques de rupture pour la résolution par la modélisation numérique de problèmes complexes en ingénierie littorale et portuaire. Cette thèse est à l'interface entre les mathématiques appliquées et le génie côtier et a pour but de participer au développement du calcul optimal appliqué à la dynamique littorale.

  • Titre traduit

    Optimization theory applied to the modeling of sandy beach dynamics and its anthropic preservation.


  • Résumé

    The study of coastal hydro-morphodynamics, ie the interactions between waves and sand in the coastal areas is essential for the protection of the coastline, whether against submersion, coastal erosion or the impact of waves on structures. The purpose of this PhD is to introduce numerical tools in order to solve complex problems involving coastal and port engineering. This PhD connects applied mathematics and coastal engineering, with the aim of participating in the development of optimal control theory applied to coastal dynamics.