EVALUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE L'EFFICACITE DES MOYENS DE LUTTE ANTI-VECTORIELLE DANS UN CONTEXTE DE LUTTE INTEGREE CONTRE LE PALUDISME EN COTE D'IVOIRE

par N'cho bertin Tchiekoi

Projet de thèse en Biologie Santé

Sous la direction de Cédric Pennetier et de Lamine Said Baba-Moussa.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé (Montpellier ; Ecole Doctorale ; 2015-....) , en partenariat avec MIVEGEC - Maladies Infectieuses et Vecteurs : Ecologie, Génétique, Evolution et Contrôle (laboratoire) depuis le 07-01-2019 .


  • Résumé

    Mes travaux de thèse s'inscrivent dans le cadre du projet REACT qui vise à évaluer l'efficacité de nouvelles stratégies de lutte anti-vectorielle en combinaison avec la couverture universelle de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILDAs) dans un contexte de lutte intégrée face à la forte résistance des vecteurs aux insecticides en Côte d'Ivoire . Il s'agit d'une étude randomisée contrôlée (ERC) dans 28 villages de Korhogo, au nord de la Côte d'Ivoire, visant à mesurer l'impact de 3 stratégies de lutte antivectorielle en complément aux MILDAs: i) la lutte anti-larvaire reposant sur l'utilisation d'insecticide d'origine bactérienne (Bacillus thuringiensis var. israelensis (Bti)), ii) renforcement de l'Information, Education et Communication (IEC) au près des populations afin d'optimiser l'utilisation des MILDAs et le recours aux soins et iii) la Pulvérisation Intra-Domicilliaire (PID) d'insecticide. Au cours de cette étude randomisée contrôlée, je suis en charge du suivi des indicateurs épidémiologiques permettant d'évaluer l'efficacité additionnelle des trois stratégies de lutte anti-vectorielle (réduction de la morbidité et de la mortalité due au paludisme, réduction de la prévalence et de la densité parasitaire des populations). De plus, je m'intéresse à la définition des seuils pyrogènes de densité parasitaire en fonction de l'âge pour suivre l'évolution de la morbidité palustre après le déploiement de ces stratégies de lutte antivectorielle. Cette étude apportera, à l'échelle communautaire, des données fiables sur l'efficacité additionnelle des traitements larvicide par le Bti, l'IEC et la PID en zone de forte résistance des vecteurs aux insecticides comme en Côte d'Ivoire.

  • Titre traduit

    EPIDEMIOLOGICAL EVALUATION OF THE EFFECTIVENESS OF VECTOR CONTROL MEASURES IN THE CONTEXT OF INTEGRATED MALARIA CONTROL IN COTE D'IVOIRE


  • Résumé

    My thesis work is part of the REACT project, which aims to evaluate the effectiveness of new vector control strategies in combination with universal coverage of long-lasting insecticide-treated nets (LLINs) in an integrated management context in response to the high resistance of vectors to insecticides in Côte d'Ivoire. This is a randomized controlled trial (RCT) in 28 villages in Korhogo, northern Côte d'Ivoire, to measure the impact of 3 vector control strategies that complement MILDAs: (i) anti-larval control based on the use of insecticide of bacterial origin (Bacillus thuringiensis var. israelensis (Bti)), ii) strengthening Information, Education and Communication (IEC) among the population in order to optimize the use of MILDAs and the use of care and iii) Intra-Domicilliary Spraying (IRS) of insecticide. During this randomized controlled study, I am in charge of monitoring epidemiological indicators to assess the additional effectiveness of the three vector control strategies (reduction of morbidity and mortality due to malaria, reduction of prevalence and parasite density of populations). In addition, I am interested in defining the pyrogenic thresholds of parasite density as a function of age to monitor the evolution of malaria morbidity after the deployment of these vector control strategies. This study will provide reliable Community-wide data on the additional efficacy of larviciding treatments with Bti, IEC and IRS in areas where vectors are highly resistant to insecticides, such as Côte d'Ivoire.