Développement et validation des outils d'authentification des vins

par Inès Le mao

Projet de thèse en Œnologie

Sous la direction de Tristan Richard.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé , en partenariat avec Unité de recherche Œnologie (laboratoire) et de Molécules d'Interet Biologique (equipe de recherche) depuis le 10-05-2019 .


  • Résumé

    Dans un contexte de perte économique mondiale liée aux contrefaçons, la garantie de l'authenticité des vins est devenue un objectif majeur de l'Organisation Internationale de la vigne et du vin. Ce travail s'inscrit dans la poursuite des travaux de la plateforme VRAI (Vin Recherche Authenticité Identité) et en partenariat avec la société BARON PHILIPPE DE ROTHSCHILD SA. Cette thèse est articulée en plusieurs volets : - étendre la base de données établie à partir de la quantification des composés majoritaires - identifier et suivre des marqueurs analytiques stables et déterminer la validité de la base de données dans le temps - développer des méthodes d'analyses non ciblées. - développer une méthode de dosage des résidus phytosanitaires et établir leur potentiel en tant que marqueurs des vins - Constituer une base de données analytique des différents vins produit par la société Baron Philippe de Rothschild. Enfin, cet ensemble de données permettra également de réaliser des analyses plus spécifiques comme, par exemple, la détermination des conditions optimales lors des assemblages de millésimes en lien avec la réglementation actuelle.

  • Titre traduit

    Development and validation of wine authentication tools


  • Résumé

    In a context of global economic loss related to counterfeits, the guarantee of the authenticity of wines has become a major objective of the International Organization of Vine and Wine. This work is part of the continuation of the work of the platform VRAI (Wine Research Authenticity Identity) and in partnership with the company BARON PHILIPPE DE ROTHSCHILD SA. This thesis is organized in several parts: - extend the database established on the quantification of the majority compounds - identify and follow stable analytical markers and determine the validity of the database over time - develop methods of non-targeted analyzes. - develop a method for the determination of phytosanitary residues and establish their potential as wine markers - create an analytical database of the different wines produced by the company Baron Philippe de Rothschild. Finally, this dataset will also allow for more specific analyzes such as, for example, the determination of the optimal conditions for assembling vintages in connection with current regulations.