Amélioration rationnelle des processus de bioraffinage pour la production de bioproduits et de bioénergétique

par Santiago RodríGuez Valderrama

Projet de thèse en MEP : Mécanique des fluides Energétique, Procédés

Sous la direction de Jean-Pierre Magnin et de Carlos Escamilla alvaro.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes en cotutelle avec l'Universidad Autónoma de Nuevo León , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production (Grenoble) , en partenariat avec Laboratoire d'Electrochimie et de Physico-Chimie des Matériaux et des Interfaces. (laboratoire) depuis le 22-10-2018 .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est d'évaluer les modifications apportées à un concept de bioraffinerie afin de réduire les charges environnementales et d'améliorer l'efficacité énergétique. Le concept de bioraffinerie est créé h-2H-M après les trois processus constitutifs principaux: h est un prétraitement par hydrolyse acide destiné à libérer les sucres réducteurs en phase liquide, effluent soumis à un processus de fermentation en série pour la production d'hydrogène fermentation à l'obscurité et photofermentation. Le processus M est la digestion anaérobie pour produire du méthane à partir de la biomasse insoluble restant après le processus h. Cette bioraffinerie concept h-2H-M nécessite des améliorations considérables du processus h, énergivore, ainsi que de la détoxification et de la décoloration des effluents de la fermentation à la photofermentation. En outre, des analyses économiques et environnementales seront effectuées sur la bioraffinerie modifiée h-2H-M.

  • Titre traduit

    Rational Improvement of Biorefinery Processes for Bioproducts and Bioenergetics Generation


  • Résumé

    The objective of the thesis is to evaluate modifications to a biorefinery concept in order diminish environmental burdens and to improve energetic efficiency. The biorefinery concept is coined h-2H-M after the three main constituent processes: h is an acid hydrolysis pretreatment to release reducing sugars into liquid phase, effluent that is subjected to an in series fermentative processes for hydrogen production (2H), constituted by dark fermentation and photofermentation. The M process is the anaerobic digestion to produce methane from the insoluble biomass remaining after h process. This h-2H-M concept biorefinery needs considerable improvements in the h process that is energy intensive, and in the detoxification and decolorization of the effluents from dark fermentation to photofermentation. Furthermore, economic and environmental analyses will be performed on the modified h-2H-M biorefinery.