Fusion de données pour la cartographie de réseaux urbains. Application aux réseaux d'assainissement

par Yassine Bel-Ghaddar

Projet de thèse en Géomatique

Sous la direction de Carole Delenne, Ahlame Begdouri et de Nanee Chahinian.

Thèses en préparation à Montpellier en cotutelle avec l'Université Sidi Mohamed Ben Abdellah , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec HSM - Hydrosciences Montpellier (laboratoire) depuis le 01-05-2019 .


  • Résumé

    Nombreuses sont les raisons qui rendent la maitrise des données des réseaux souterrains essentielle (réduire le coût des réparations et des interventions, lancer des simulations hydrauliques, préserver l'environnement etc.). Les données disponibles relatives à ces réseaux et plus spécifiquement ceux d'assainissement sont diverses, de types (textes, images, SIG etc.) et formats (analogique, numérique) différents. De plus, ces données émanant de sources multiples sont généralement incomplètes, incertaines et parfois contradictoires. De ce fait, et dans le but d'extraire l'information pertinente à partir de ces données multi-source/multi-format, la recherche et l'utilisation des techniques de fusion de données est inévitable. Dans ce cadre, les travaux de cette thèse auront comme premier objectif de proposer, adapter et utiliser des méthodes de fusion de données, d'une part, sur les attributs des objets qui constituent les réseaux (profondeur, diamètre d'une conduite, etc.), et d'autre part sur les données géo-référencées, qui fournissent des informations sur le positionnement des différents éléments d'un réseau souterrain. Par ailleurs, l'interconnexion des nœuds et la complexité de la structure des réseaux, imposent le développement d'une méthode de mise à jour et de propagation des modifications. Cette propagation constituera le deuxième axe de recherche, qui est essentiellement piloté et contraint par de nombreuses règles métier (hydraulique). Le résultat de ce travail pluridisciplinaire sera une méthode de récolte de données multi-sources et de fusion des connaissances en une information permettant la cartographie et la modélisation hydraulique d'un réseau d'assainissement urbain.

  • Titre traduit

    Data fusion for urban network mapping. Application to sanitation networks


  • Résumé

    There are many reasons why data management of underground networks is essential (reducing the cost of reparation and expansion, running hydraulic simulations, preservation of the environment etc.). The available data related to these networks and more specifically sanitation ones are various, and come in different types (texts, images, GIS etc.) and formats (analog, digital). In addition, these multisource/multi-format data are usually incomplete, uncertain and sometimes contradictory. Consequently, and in order to extract relevant information from these inputs, developing and using data fusion techniques is inevitable. In this context, this work will concentrate first on putting forward, adapting and using data fusion methods to combine, on the one hand, the attributes of the different objects that form a network (depth, diameter of a pipe etc.) and on the other hand, the georeferenced data which provide the position of these elements. Moreover, the nodes interconnection and structure complexity of this type of networks requires the development of efficient updating methods and their propagation. Driven and constrained by many hydraulic rules, this propagation solution will form the second axis of research in this thesis. The result of this multidisciplinary work will be a method of collecting and fusing multisource data into a unique information which enables the mapping and modeling of urban wastewater networks.