Évaluation de systèmes d'élevages laitiers basés sur des idées d'alimentation innovante des vaches, co-conçues pour l'augmentation de la production laitière à l'Ouest du Burkina Faso

par Etienne Sodre

Projet de thèse en Sciences agronomiques

Sous la direction de Charles-Henri Moulin et de Eric Vall.

Thèses en préparation à Montpellier, SupAgro , dans le cadre de Biodiversité, Agriculture, Alimentation, Environnement, Terre, Eau (Montpellier ; École Doctorale ; 2015-...) , en partenariat avec SELMET - Système d'élevage méditerranéens et tropicaux (laboratoire) depuis le 03-12-2018 .


  • Résumé

    Le Burkina Faso comme les autres pays ouest africains fait face à une demande croissante en lait et produits laitiers sous l'impulsion de plusieurs facteurs. Inversement, la production dans les élevages laitiers, quoique croissante, reste en dessous de la demande en lait et produits laitiers des populations. Pour pallier le manque à gagner les importations semblent constituer le premier levier actionné par les Etats pour satisfaire les besoins des populations en lait. A côté de la majorité des mini-laiteries qui transforment la poudre de lait importée, certaines de ces petites unités de transformation laitière ont opté de travailler avec le lait local. Cependant le maillon de la production reste relativement fragile et met ces laiteries adeptes de la transformation du lait local en difficultés. En effet, essentiellement assurée par des systèmes d'élevage extensifs et familiaux, la production laitière est fragmentée, saisonnière, coûteuse à collecter et ne répond pas toujours aux normes de qualité. Les travaux de cette thèse qui s'inscrivent dans le cadre du projet de recherche "Africa Milk" financé par LEAP-Agri, viseront à répondre à la problématique suivante : « quelles peuvent être les voies d'augmentation de la production de lait pour que les éleveurs laitiers participent au développement durable du territoire ? » Ils seront conduits sur deux bassins de collecte de lait local à l'ouest du Burkina Faso, un à Bobo-Dioulasso dans la Région des Hauts-Bassins et un autre à Banfora dans la Région des Cascades L'objectif de la thèse est contribuer à l'augmentation de la production laitière dans différents systèmes d'élevage à travers une meilleure alimentation des vaches en lactation à l'ouest du Burkina Faso en vue de sécuriser l'approvisionnement en lait des unités qui transforment le lait local. Il s'agira donc d'identifier les marges possibles d'augmentation de la production laitière locale et d'implémenter des options d'intensification écologiques dans différents systèmes de production du bassin laitier de l'Ouest du Burkina Faso, avec pour principal levier de l'intensification, l'alimentation des vaches laitières à base de ressources localement disponibles. Les activités de recherche comprendront i) un diagnostic approfondi du maillon de la production de lait local à l'échelle de la ferme et l'identification d'idées d'alimentation innovantes en vue de l'augmentation des rendements laitiers, ii) la co-conception d'options d'alimentation innovantes et agroécologiques pour améliorer la production laitière dans différents systèmes d'élevage à l'ouest du Burkina Faso et iii) la réalisation d'une évaluation multicritère pour mesurer les impacts économiques, environnementaux et sociaux de la mise en œuvre des options d'alimentation innovantes co-conçues. Ainsi, la démarche de la co-conception (Vall et al., 2016) sera mobilisée et la modélisation (Lecomte, np ; Sib, 2018) sera mise à contribution pour identifier des options d'alimentation innovante des vaches laitières et réaliser une évaluation post ante des systèmes d'élevage co-construits sur la base de ces options d'alimentation innovante. Il est attendu de la mise en œuvre de ce projet de recherche i) la proposition d'options innovantes d'alimentation des vaches laitières capables d'augmenter durablement les rendements laitiers et partant le revenu des éleveurs, ii) la proposition de meilleures formes de gestion du recyclage des effluents d'élevage contribuant à minimiser les émissions de gaz à effet de serre du secteur de l'élevage et iii) la description de systèmes d'élevage co-construits qui participent mieux au développement local des territoires.

  • Titre traduit

    Evaluation of dairy farming systems based on innovative cow feeding ideas co-designed to increase milk production in western Burkina Faso


  • Résumé

    Burkina Faso, like other West African countries, is facing a growing demand for milk and dairy products driven by several factors. Conversely, production in dairy farms, although increasing, remains below the demand for milk and dairy products from the population. To make up for the shortfall, imports seem to be the first lever used by States to satisfy the needs of the population for milk. In addition to the majority of mini-dairies that process imported milk powder, some of these small dairy processing units have opted to work with local milk. However, the production link remains relatively fragile and puts these dairies, which are adept at processing local milk, in difficulty. Indeed, essentially ensured by extensive and family farming systems, milk production is fragmented, seasonal, expensive to collect and does not always meet quality standards. The work of this thesis, which is part of the "Africa Milk" research project funded by LEAP-Agri, will aim to answer the following question: "What are the ways to increase milk production so that dairy farmers can participate in the sustainable development of the territory? "They will be conducted in two local milk collection basins in western Burkina Faso, one in Bobo-Dioulasso in the Hauts-Bassins Region and another in Banfora in the Cascades Region The objective of the thesis is to contribute to increasing milk production in different livestock systems through better feeding of lactating cows in western Burkina Faso in order to secure the milk supply to units that process local milk. The aim will therefore be to identify possible margins for increasing local milk production and to implement ecological intensification options in different production systems in the dairy basin of western Burkina Faso, with the main lever of intensification being the feeding of dairy cows with locally available resources. Research activities will include i) an in-depth diagnosis of the local milk production link at farm level and the identification of innovative feeding ideas for increasing milk yields, ii) the co-design of innovative and agro-ecological feeding options to improve milk production in different livestock systems in western Burkina Faso and iii) a multi-criteria evaluation to measure the economic, environmental and social impacts of the implementation of co-designed innovative feeding options. Thus, the co-design approach (Vall et al., 2016) will be mobilized and modelling (Lecomte, np; Bb, 2018) will be used to identify innovative feeding options for dairy cows and carry out a post-ante evaluation of co-constructed livestock systems based on these innovative feeding options. The implementation of this research project is expected to result in (i) the proposal of innovative dairy cow feeding options capable of sustainably increasing milk yields and thus livestock farmers' incomes, (ii) the proposal of better forms of management for the recycling of livestock manure that help to minimise greenhouse gas emissions from the livestock sector and (iii) the description of co-constructed livestock systems that better contribute to the local development of the territories.