Le business model comme régime concurrentiel : une analyse évolutionniste

par Thibault Couet

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Virgile Chassagnon.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale sciences économiques (Grenoble) , en partenariat avec Centre de Recherche en Economie de Grenoble (laboratoire) depuis le 11-03-2019 .


  • Résumé

    Durant cette thèse, nous souhaitons explorer et développer une approche méso-économique dans le cadre de l'économie évolutionniste. Notre ambition est l'étude de la coévolution de la firme et de son industrie d'appartenance. Cette coévolution est appréhendée au travers de la notion de business model. En effet c'est le business model d'une firme qui la positionne au sein de son environnement industriel, et c'est l'ensemble des interrelations entre les différents business model qui structure l'architecture industrielle. Pour survivre dans un secteur, une firme doit disposer d'un business model en adéquation avec l'architecture industrielle, c'est-à-dire le réseau de business model des autres firmes en relation. Ces forces de sélection conduisent à la survie des groupes de firmes disposants de business model complémentaires et à long terme cette structure industrielle s'institutionnalise. Concomitamment à ce phénomène d'institutionnalisation des structures industrielles, la diffusion des business model dans une industrie joue le rôle de vecteur de changement, voire de transformation de ces structures. Puisque les structures industrielles résultent des tentatives réciproques d'adaptation de business model du réseau, alors l'insertion d'un nouveau business model implique des réponses adaptatives de la part du réseau. Ainsi les structures de l'industrie se voient modifiées dans une mesure qui peut aller de l'infime changement jusqu'à la crise structurelle. C'est précisément cette tension entre forces de changement (induites par la diffusion) et forces stabilisantes (issues de la sélection) que nous souhaitons examiner et étudier au travers d'une approche empirique.

  • Titre traduit

    The business model as a competitive regime : an evolutionary approach


  • Résumé

    In this work, we intend to explore and to develop a meso-level economic approach within the evolutionary economy framework. Our ambition is to study the coevolution of the firm and the industry. This coevolution is observed via the business model concept. Indeed, the business model settles down the firm in its industrial environment, and the network of inter-connected business models structures the industrial architecture. To survive in its environment, a firm must have a business model that matches with the industrial architecture. These selective strengths lead to mainly keep the groups of firms having complementary business models, in the long term these complementary relationships lead to an institutionalization of the structures of industry. In parallel to this institutionalization of the industrial structures, the diffusion of the business model within an industry induces changes. Since the industrial structures result themselves from business models which have adapted each other's, then the introduction of a new business model asks for adaptive responses from the network. Consequently, the structures of the industry are submitted to changes which span from small changes till structural crisis. Very precisely in this work, and through an empirical approach we intend to study the strains between the change strengths (within the diffusion) and the stabilization strengths (within the selection).