La fabrication institutionnelle du recrutement des conseillers principaux d'éducation

par Sofia Hachemi

Projet de thèse en Sciences de l'éducation - Cergy

Sous la direction de Gilles Monceau.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED DSH - Droit et Sciences Humaines , en partenariat avec EMA - Ecole, mutations, apprentissages (laboratoire) depuis le 01-09-2018 .


  • Résumé

    Ma recherche s'intéresse au recrutement des conseillers principaux d'éducation, en passant par l'analyse de la commande institutionnelle du concours. Dans le contexte de « modernisation » de la fonction publique, lancée avec la réforme du recrutement, de nouveaux enjeux institutionnels et politiques président à la fabrication des concours : pilotage, méthodes de recrutement, contenu des programmes et des épreuves. La refonte des conditions et des modalités de recrutement et de professionnalisation des fonctionnaires, repensées dans le cadre de la réforme de l'Etat et de l'harmonisation des politiques européennes de formation, me conduisent à interroger le sens des commandes institutionnelles. En m'appuyant sur les concepts de l'analyse institutionnelle et de la sociologie des professions, je propose d'explorer la conception et la mise en œuvre du concours de conseiller principal d'éducation pour cerner les logiques institutionnelles à l'œuvre dans les politiques de recrutement, leurs effets sur le processus de professionnalisation d'un groupe professionnel. J'emprunte également la méthode régressive-progressive d'Henri Lefèbvre, qui doit permettre de mieux saisir la complexité des faits sociaux, en soumettant la question étudiée à l'observation et à l'analyse dans sa réalité actuelle, puis en analysant, dans une perspective socio-historique, les évolutions dont elle procède.

  • Titre traduit

    Institutional making of the educational advisor's recruitment


  • Résumé

    The research focuses on the educational adviser's recruitment thru the analysis of institutional orders. In the context of civil service "modernization", launched with the reform of recruitment process, new institutional anf political issues raise from the civil servant examination's making : piloting, recruitment methods, programs contents, tests. The renewal of the conditions and methods of recruitment and professionalization of civil servants, rethought with the reform of public services and the harmonization of european training policies, lead me to question the meaning of institutional orders. Relying on the concepts of Institutional Analysis and Sociology of Professions, I propose to explore the making of and the implementation of the educational adviser civil examination to identify the underlying institutional logics in recruitment policies, their effects on the process of professionalization of an occupational group. I also rely on Henri Lefèbvre's regressive-progressive method, which should help me to better grasp the complexity of social facts, thru an analysis of the subject both in its current reality and in a social-historical perspective.