La Métropole comme territoire étudiant ? Produire une expertise sur le logement et la mobilité des étudiants pour une analyse transversale de l’action publique locale.

par Chloé Morhain

Projet de thèse en Aménagement de l'espace, urbanisme

Sous la direction de Jean-Pierre Nicolas.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) depuis le 15-03-2019 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet le traitement des populations étudiantes et la prise en compte de leurs pratiques quotidiennes de logement et de mobilité dans les politiques de la Métropole de Lyon. Nous cherchons à comprendre comment les politiques publiques locales peuvent se saisir d’objets territoriaux ou transversaux comme les populations étudiantes malgré leur organisation en silos thématiques. Nous supposons que la construction d’une expertise de la part des acteurs locaux, à travers la production de données sur le logement et la mobilité des étudiants notamment, peut permettre la construction de politiques ou de dispositifs plus transversaux à leur égard. Cette recherche est effectuée dans le cadre d’un dispositif CIFRE à la Métropole de Lyon. Elle mobilise différentes méthodologies qualitatives et quantitatives. À partir des entretiens semi-directifs avec les acteurs du territoire, nous mettons en perspective leurs représentations des pratiques étudiantes avec une enquête quantitative spécifique aux publics universitaires sur le territoire lyonnais. Ces données sont également enrichies par différents documents produits en interne par l’institution métropolitaine ; rapports, délibérations, documents internes ou comptes rendus produits dans le cadre d’une observation participante sur le terrain.


  • Pas de résumé disponible.