Technologies intra-auriculaires : approches piézoélectriques pour l'autonomie énergétique

par Tigran Avetissian

Projet de thèse en Sciences Pour l'Ingénieur

Sous la direction de Fabien Formosa et de Adrien Badel.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale sciences et ingénierie des systèmes, de l'environnement et des organisations (Chambéry) , en partenariat avec Systèmes et Matériaux pour la Mécatronique (laboratoire) depuis le 01-03-2019 .


  • Résumé

    Ce projet, qui sera réalisé en étroite collaboration avec une équipe de recherche de l'ETS ‐ CRITIAS (Canada), vise à développer des prototypes innovants permettant de générer de l'énergie électrique pour des petits appareils intraauriculaires (prothèses auditives, bouchons numériques, etc.) à partir des déformations mécaniques générées par le mouvement de la mâchoire. Pour ce faire, le(la) doctorant(e) sera amené(e) à étudier l'interconnexion entre le bouchon introduit dans le conduit auditif et le système de récupération d'énergie électromécanique. Ce dernier sera dérivé des membranes piézoélectriques avec interaction fluide‐structure développées par le laboratoire SYMME dans le cadre d'une précédente thèse. L'utilisation de matériaux type MFC (Macro Fiber Composite) et l'exploitation d'un comportement mécanique bistable seront des pistes de développements pouvant mener à des innovations fortes. Le(la) candidat(e) retenu(e) devra être en mesure d'établir le modèle multi physique (hydraulique, mécanique, électrique), de concevoir un prototype de système complet (dimensionnement, procédé de fabrication, assemblage) et de mettre en place la démarche de validation expérimentale du prototype développé. Les travaux se dérouleront principalement au laboratoire SYMME et des séjours de courte durée au Canada sont prévus.

  • Titre traduit

    In-ear technologies: piezoelectric approaches for energy autonomy


  • Résumé

    This work will be lead through a close collaboration with a research team of ETS ‐ CRITIAS (Canada). It aims at the development of innovative prototypes of energy supply devices for miniaturized in‐ear equipment (hearing device, numerical plugs...) harvesting the ear canal mechanical deformation induced by the jaw motion. The PhD student will have to study the relationship between the earplug and the electromechanical energy harvesting system. The latest will integrate piezoelectric membranes derived from the hybrid fluid diaphragms developed by the SYMME laboratory. The use of Macro Fiber Composite material and the opportunity to make use of the bistable mechanical behavior will be the favored routes that may lead to strong innovations. The candidate will have to be able to define the multiphysics models (hydraulics, mechanics, electric), to design operational prototypes (dimensioning, fabrication, assembly) and to set the experimental validation strategy and associated test bench. The works will be held at the SYMME laboratory though short stays in Canada will be planned.