Processus de démocratisation et culture politique en Afrique: le cas du Gabon et du Sénégal de 1990 à nos jours.

par Garcia Koumba Koumba

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Raphaël Porteilla.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Droit, Gestion, Economie et Politique (Dijon ; Besançon ; 2017-....) , en partenariat avec CREDESPO - Centre de REcherches et d'études en Droit Et Science POlitique (laboratoire) depuis le 07-12-2018 .


  • Résumé

    La fin des années 1980 constitue un moment important dans l'histoire du continent Africaine. C'est une période qui est caractérisée par de grands changements socio-politiques. En effet, la fin de la guerre froide aidant, il y a eu comme une prise de conscience généralisée à l'ensemble de l'humanité. Parti donc de l'Europe de l'Est, il a fallu attendre l'année 1990 pour que ce vent de grandes mutations sociales et politiques atteigne le continent africain. La présente recherche porte sur l'état de la démocratie au Gabon et au Sénégal depuis la réouverture politique. Elle pose la question de savoir : pourquoi la démocratie peine-t-elle à s'établir dans les faits au Gabon, contrairement au Sénégal? Les hypothèses avancées ici seraient celles liées aussi bien au degré de culture politique démocratique qu'au système constitutionnel.Des orientations politiques qui ont des incidences sur les choix constitutionnels. Toute chose qui ne serait pas de nature à favoriser la construction d'une démocratie dans le cas du Gabon. Pour évaluer l'impact de l'orientation de la culture politique sur le processus de démocratisation, cette étude privilégie les approches sociohistorique et anthropologique comme cadre théorique.

  • Titre traduit

    Democratization process and political culture in Africa: the case of Gabon and Sénégal from 1990 to the present day.


  • Résumé

    The end of the 1980s was an important moment in the history of the African continent. This is a period characterized by major socio-political changes. Indeed, with the end of the Cold War coming to an end, there was a generalized awareness among all humanity. Having left Eastern Europe, it was not until 1990 that this wind of great social and political change reached the African continent. This research focuses on the state of democracy in Gabon and Sénégal since the political reopening. She asks the question: why is democracy struggling to establish itself in practice in Gabon, unlike Sénégal? The hypotheses put forward here would be those related to both the degree of democratic political culture and the constitutional system, political orientations that have an impact on constitutional choices. Anything that would not be conducive to the construction of a democracy in the case of Gabon. To assess the impact of the orientation of political culture on the democratization process, this study favours socio-historical and anthropological approaches as a theoretical framework.