Recherche sur la demande de formation en langues etrangeres en algerie.

par Ghania Belarbi

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Francois Muller.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 01-10-2006 .


  • Résumé

    Cette recherche aura pour objectif l'étude des représentations dans le champ linguistique algérien tout en prenant en compte les langues présentes sur place et les langues étrangères. elle aura également pour but de nous interroger sur les représentations que se font les locuteurs d'eux-mêmes et de l'autre (représentations endogènes et représentations exogènes) ce qui nous permettra de mieux circonscrire les stratégies des représentations mises en place dans ce genre de situation ; statégies qui vont nous amener à aborder le cas de la stigmatisation des langues (cas de la langue française en algérie mystifiée et considérée par ses locuteurs comme étant la langue représentative de la classe supérieure). cette nouvelle donnée nous poussera à réfléchir et nous interroger sur la manière de faire illusion à travers un outil linguistique. enfin, nous poserons les questions suivantes : a-t-on affaire à une situation de diglossie ? peut-on parler de diglossie en algérie ?


  • Pas de résumé disponible.