Enfance en jeux dans le monde grec classique

par Hanna Ammar

Projet de thèse en Sciences de l'antiquité : histoire, archéologie, langues et littératures

Sous la direction de Gabriella Pironti, Véronique Dasen et de Nikolina Kéi.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec l'Université de Fribourg , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Anthropologie et histoire des mondes antiques (Paris) (laboratoire) et de École pratique des hautes études (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    La recherche doctorale analyse la production des céramiques peintes athéniennes caractérisée entre 450 et 375 av. J.-C. par une recrudescence de scènes où les enfants – garçons et fillettes, du bambin rampant à l'adolescent en âge de se marier ou de devenir un citoyen adulte – s'adonnent à des activités ludiques, seuls ou en petits groupes. Le corpus de vases comprend principalement un type de cruche miniature appelé chous (choés au pluriel) qui semble être associé au deuxième jour de la fête athénienne des Anthestéries. Les enfants y sont d'ordinaire figurés sans adultes, et ils interagissent dans un contexte à définir, mêlant jeu et rites. L'étude invite ainsi à réinterroger l'association des choés à la fête des Anthestéries et plus largement la participation des enfants aux fêtes communautaires. Une iconographie très proche se retrouve sur d'autres types de vases, comme les lécythes aryballisques. L'étude analysera aussi de manière comparative les jouets et animaux associés aux enfants sur d'autres supports liés cette fois à la sphère funéraire (stèles et lécythes à fond blanc). La thèse suit une démarche anthropologique et pluridisciplinaire. L'étude du discours iconographique est associée à celle des sources écrites – littéraires et épigraphiques – et archéologiques. L'objectif est d'une part de saisir de manière plus générale quelle notion de l'enfance est mise en œuvre dans les représentations figurées des Ve et IVe siècles av. J.-C., d'autre part de définir quelles activités ludiques sont représentées, et ce qu'elles nous apprennent sur l'agentivité des enfants. Ces recherches permettent de revisiter deux grands champs épistémologiques : l'histoire de l'enfance en Grèce ancienne et celle des jeux et jouets antiques, à la lumière des images grecques, principalement la céramique attique, et à celle de la religion grecque.

  • Titre traduit

    Childhood at play in the Classical Greek world


  • Résumé

    The research analyses the production of Athenian vase paintings from c. 450 to c. 375 BC which is characterized by an increasing number of depiction of children – little boys and girls, from the crawling toddler to the adolescent of marriageable age or about to become an adult citizen – engaging in playful activities, alone or in small groups. The corpus is mainly composed of a specific type of miniature jug called chous (choes in plural form) which seems to be associated with the second day of the Athenian festival of Anthesteria. Children are depicted, usually without adults, interacting in a context still to be defined, with rites and games, inviting to revisit the association of the choes with the Anthesteria festival and more largely the participation of children to collective festivals. A very similar iconography is depicted on other types of vases, such as squat lekythoi and steles. The study also compares the toys and animals associated and depicted with children in funerary contexts (on steles and white-ground lekythoi). The approach is anthropological and pluridisciplinary. The study of the iconographic discourse is associated with the study of literary, epigraphic and archaeological sources. The aim is on the one hand to understand in a broader sense the concept of childhood depicted on Greek images in the 5th and 4th centuries BC, and second to define the type of ludic activity and what they reveal about children's agency. This research enables to revisit two important epistemological fields: the history of childhood in ancient Greece and of ancient toys and games. These fields will be revisited in the light of Greek images, mostly attic, and of Greek religion.