La Liquidité en Private Equity, aspects juridiques et économiques

par Ludovic Mounoussamy

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Bruno Deffains.


  • Résumé

    Cette thèse a pour but d'étudier les mécanismes de financement issus d'épargnes privées investies dans l'économie réelle. Les poches de Private Equity insérées dans les unités de compte de contrats d'assurance vie sont les meilleurs exemples de ce modèle. Cependant ce système présente une limite forte qui freine les investisseurs, c'est la faible liquidité des titres détenus. La sortie et la revente sont plus difficiles que sur le marché coté. L'objectif de mes recherches est d'étudier les raisons qui rendent ce produit dissuasif et tenter de les dépasser. Il conviendra pour cela d'observer les autres modes de financement de l'économie réelle et de proposer des mécanismes innovants et éthiques dans la mesures du possible pour accroitre l'attractivité des placements sur le marché non coté par le biais d'une meilleure liquidité des titres. Actuellement, l'assurance vie permet d'améliorer la sortie en rente ou en capital de titre non coté par le biais d'une garantie contractuelle proposée par l'assureur. Cette question de la liquidité des titres est véritablement d'actualité et intéresse le marché. Cette mécanique d'investissement local dans l'économie réelle non cotée reposant sur l'épargne privée est un enjeu majeur du financement actuel et constitue le placement de demain qui permettra de développer notre économie.


  • Pas de résumé disponible.