Dominance, pouvoir de marché et pratiques anti-concurrentielles: quels critères pour évaluer l'activité des plateformes numériques ?

par Guillaume Dubert

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Laurent Benzoni.


  • Résumé

    Les plateformes numériques s'érigent en outil d'intermédiation privilégié, s'interposant systématiquement entre offre et demande. La logique des effets de réseau pousse à la constitution de positions dominantes. Si ces positions sont susceptibles de porter atteinte à la concurrence via l'exercice du pouvoir de marché, elles démultiplient également l'efficacité économique. Doublée de la particularité économique du modèle multi-face et des possibilités nouvelles d'inflexion à la concurrence permises par le numérique, les activités des plateformes échappent ainsi au cadre de la réflexion classique permettant de faire la part entre mérite économique et pratiques anti-concurrentielles. Ce projet vise ainsi à développer un formalisme à la singularité de leur modèle.


  • Pas de résumé disponible.