L'influence de la philosophie libérale sur la construction du droit administratif

par Nicolas Fressinet

Projet de thèse en Droit public

Sous la direction de Philippe Raynaud et de Benoît Plessix.

Thèses en préparation à Paris 2 , dans le cadre de École doctorale histoire du droit, philosophie du droit et sociologie du droit (Paris) depuis le 11-12-2018 .


  • Résumé

    Le droit administratif est souvent présenté comme une matière purement technique, dans laquelle la doctrine n'intervient qu'à posteriori de sa création prétorienne, afin de lui donner une forme systématique. Un tel état de fait a pour conséquence de réduire la recherche traditionnellement consacrée à ce pan du droit public à un double mouvement de description puis de généralisation des normes individuelles posées par les décisions de justice. De fait, l'étude des grands auteurs et des concepts philosophiques ayant participé à la construction de cette matière n'intéressent que très marginalement la doctrine contemporaine. Un tel positionnement méthodologique ne nous semble pas satisfaisant tant il a pour conséquence de couper la construction de cette partie du droit public du contexte intellectuel dans lequel elle s'élabore. Le présent travail entend donc rompre avec cette appréhension classique du droit administratif. Pour y parvenir, Il s'agira de montrer, par l'étude d'une période historique courant du dix-neuvième siècle à nos jours, et selon une méthode généalogique, que cette matière, tant dans son substrat jurisprudentiel que dans sa construction systématique par la doctrine, s'articule et se construit autour de concepts qui, au fond, peuvent être compris comme la retranscription, dans les champs juridique, de concepts et de représentations du monde issues de certaines veines de la philosophie libérale.


  • Pas de résumé disponible.