La gouvernance territoriale en Afrique francophone

par Jean Aubamby

Projet de thèse en Sciences politique

Sous la direction de Hugues Portelli.


  • Résumé

    L'objectif de ce projet de thèse est d'analyser de façon comparative la gouvernance territoriale en Afrique francophone. Il s'inscrit dans le double champ de la politique comparée et de la décentralisation. Les États africains jadis très centralisées ont éprouvé de plus en plus le besoin de se décharger de certaines de leurs compétences à un échelon inférieur. Ainsi la décentralisation et la gouvernance territoriale est l'un des plus grands défis des pouvoirs politiques en Afrique. Cependant, en dépit de la source d'inspiration commune que constitue le modèle français pour tous ces pays, les résultats sont extrêmement divergents d'un pays à un autre. Tandis que des pays comme le Bénin et le Sénégal et la Côte d'Ivoire ont connu d'énormes progrès en matière de décentralisation, d'autres comme le Togo et le Congo versent toujours dans une forme de déconcentration poussée. Ces résultats contrastés suscitent une question qui consiste à savoir quels sont les facteurs politiques et économiques qui déterminent l'efficacité de la gouvernance territoriale. La comparaison se limitera aux pays francophone sus-évoqués. Le choix des pays francophones s'explique par le fait qu'ils partagent une même culture politique et un modèle d'administration territorial communément hérité du colonisateur qui est la France. Cette comparaison se fera autour de différentes coupes transversales notamment, les règles qui organisent la répartition des compétences, la question du budget, la nature du système politique et le poids des logiques partisanes.


  • Pas de résumé disponible.