Les nouvelles formes de pouvoir entre institutions nationales et supranationales au prisme des biotechnologies de la reproduction. Jalons pour une anthropologie des politiques publiques de la recherche.

par Katia Andreetti

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Jennifer Merchant et de Jérôme Courduries.


  • Résumé

    À la croisée de l'anthropologie politique et de la science politique cette thèse comparative propose une analyse des nouvelles formes de pouvoir entre institutions nationales et supranationales au prisme des biotechnologies de la reproduction.


  • Pas de résumé disponible.