L'évaluation en EPS questionnée dans le contexte tunisien État des lieux , représentations et impact des pratiques évaluatives des enseignants sur les conduites des élèves du secondaire.

par Meriam Meddeb

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Eric Dugas et de Lucie Mougenot.

Thèses en préparation à Bordeaux , dans le cadre de Sociétés, Politique, Santé Publique , en partenariat avec Laboratoire Cultures, Education, Sociétés (laboratoire) depuis le 29-10-2018 .


  • Résumé

    L'évaluation en EPS questionnée dans le contexte tunisien État des lieux , représentations et impact des pratiques évaluatives des enseignants sur les conduites des élèves du secondaire. Meddeb Meriam Université de Bordeaux LACES, EDSP2 3ter, place de la Victoire - 33076 Bordeaux Cedex - France L'évaluation sous toutes ses formes implique un recueil d'informations, une confrontation entre un référé et un référent dont le résultat amène à une prise de décision (Hadji, 1997). Dans le milieu scolaire, l'évaluation est une étape indispensable pour chaque cycle d'apprentissage avec sa finalité institutionnelle et pédagogique qui vise à optimiser l'apprentissage ; ce qui peut expliquer la tension et la confusion existant autour de l'évaluation. L'objectif de ce travail de recherche est de traiter dans un premier temps la place du processus de l'évaluation et, plus particulièrement, les évaluations sommative et formative dans la pratique quotidienne des enseignants d'EPS en Tunisie et en France. Dans un second temps, une comparaison des représentations des enseignants tunisiens avec celles des français sera réalisée. Pour ce faire nous nous sommes appuyés sur le questionnaire construit par Lucie Mougenot (2014, 2016), destinés aux enseignants Français, que nous avons adapté au contexte tunisien. Le questionnaire a permis de recueillir des informations sur les différentes formes d'évaluation mises en place, leurs rapports à la notation, les effets estimés sur les conduites des élèves et la place accordée aux dispositifs formatifs (construction d'outils d'évaluation avec les élèves, co-évaluation). Les données recueillies ont été traitées par le logiciel le sphinx ; nous avons pu analyser 250 questionnaires d'enseignants d'EPS tunisiens et 247 français. Les résultats dévoilent que même si les enseignants tunisiens et français ont l'intention d'optimiser les apprentissages de l'élève leurs représentations sont contradictoires et orientées vers la finalité sommative où la notation tient un rôle primordial avec une persistance du côté traditionnel ;ce qui détourne l'évaluation formative de sa fonction première de régulation d'apprentissage en la transformant à une simple pratique d'évaluation micro-sommative (Bain, 1987) tout en créant une confusion des finalités de l'évaluation en EPS. Entre les théories de l'évaluation et les représentations que l'enseignant tisse avec l'évaluation, des écarts restent à combler. Les résultats témoignent d'une ressemblance entre les représentations des enseignants d'EPS tunisiens et français vis-à-vis de l'évaluation. Nous émettons l'hypothèse que ces convergences peuvent s'expliquer par l'ancrage du modèle français en EPS sur les mises en œuvre pédagogiques et didactiques tunisiennes. Le recours au questionnaire a fait émerger certaines pratiques évaluatives et les représentations associées ; cependant nous sommes bien conscients qu'il puisse exister des écarts entre ce qui est énoncé et ce qui est réellement pratiqué. Dès lors, des observations in situ lors de séquences d'apprentissage et des entretiens réalisés avec des enseignants vont poursuivre ce travail au cours de la présente année universitaire. Cette démarche méthodologique mixte permettra de granuler encore plus finement les premiers résultats obtenus. Mots-clés : pratiques évaluatives, représentations, évaluation formative, évaluation sommative, notation, éducation physique et sportive.

  • Titre traduit

    The assessment in PHYSICAL AND SPORTS EDUCATION questioned in the Tunisian contextInventory, representations and impact of teachers' evaluation practices on the behavior of secondary school students.


  • Résumé

    -