Etude de la superfluidité nucléaire à la limite de stabilité via l'étude des correlations di-neutrons et treta-neutrons

par Armel Kamenyero

Projet de thèse en Physique

Sous la direction de Olivier Sorlin.

Thèses en préparation à Normandie , dans le cadre de École Doctorale Physique, Sciences de l'Ingénieur, Matériaux, Énergie (Rouen) , en partenariat avec Grand accélérateur national d'ions lourds (Caen) (equipe de recherche) depuis le 22-10-2018 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.