Méthode d'optimisation d'allocation d'actifs dans le cadre d'une gestion déléguée

par Jamal Boumaiz

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Paul Pollin.

Thèses en préparation à Orléans depuis le 19-02-2007 .


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche doctorale est de contribuer à l'optimisation de l'allocation d'actifs. on s'appuie pour cela sur la littérature existante afin de tester sa pertinence et de l'appliquer à une société de gestion déterminée dans laquelle la recherche sera menée. les investisseurs institutionnels (clients de la société de gestion) font face à plusieurs contraintes ( règlementaires, comptables, fiscales), sans oublier les contraintes résultant des engagements vis-à-vis des assurés et/ou des épargnants. l'objectif initial de ce travail sera donc de quantifier et d'appréhender les contraintes du passif. l'enjeu de l'allocation d'actifs est de répartir de façon optimale les investissements financiers d'un portefeuille. on distingue à ce sujet deux points : 1-l'allocation stratégique (allocation à long terme) cherche à déterminer le portefeuille de référence (la répartition moyenne entre grande classe d'actif). c'est le portefeuille qui maximise l'espérance d'utilité de l'investisseur (client), étant donné les contraintes du passif et les anticipations de rentabilité de chaque classe d'actif sur le long terme (c'est l'approche traditionnelle). nous avons donc besoin de déterminer les caractéristiques en termes de rendement et de risque de chaque classe d'actif sur le long terme. 2-l'allocation tactique (de court terme) quant à elle vise à optimiser le portefeuille de référence, en fonction des opportunités de marchés sous certaines contraintes (marge d'erreur tolérée). l'existence d'intermédiaires financiers est justifiée par une connaissance des marchés et des techniques de gestion, conséquences de leurs expériences et de l'accès privilégié à l'information dont ils disposent. il est donc logique qu'une société de gestion en profite. pour ce faire, nous utiliserons le modèle de 'black-litteman'. ce modèle va nous permettre de pallier les problèmes de l'approche traditionnelle en admettant l'intégration des performances relatives, à court terme, des classes actives. cette distinction est retrouvée dans l'approche cœur/satellite../..


  • Pas de résumé disponible.