Diminution de la sensibilité au stress : neuroplascticité induite par des stimulations cognitives et cérébrales

par Sophie Schlatter

Projet de thèse en S.t.a.p.s.

Sous la direction de Aymeric Guillot et de Ursula Debarnot.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de Interdisciplinaire Sciences-Santé (EDISS) , en partenariat avec Laboratoire interuniversitaire de biologie de la motricité (LIBM) (equipe de recherche) depuis le 18-10-2018 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.