Kunwar Narain, un Sahr̥daya dans la modernité littéraire indienne. : une approche du poétique selon Kunwar Narain

par Nicolas BOIN PRINCIPATO

Projet de thèse en Littératures et civilisations

Sous la direction de Ghanshyam Sharma.

Thèses en préparation à Paris, INALCO , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) , en partenariat avec Institut national des langues et civilisations orientales (Paris) (établissement de préparation) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Nous plaçant du point de vue de la poétique indienne et nous appuyant sur une définition du concept de sahr̥dayatā, nous nous proposons d’étudier l’œuvre du poète indien Kunwar Narain dans son approche simultanée de l’homme et du poétique. Après avoir présenté comment la pensée indienne classique envisage l’expérience du poétique, aussi bien dans sa création que dans son « expérimentation », nous verrons comment celle-ci a été retraduite, à l’époque moderne, comme un moyen d’envisager une profonde transformation de l’homme à sa « racine ». Pour la poétique moderne, cette transformation de l’homme entrainerait celle des autres hommes, et par conséquent celle des relations sociales. Kunwar Narain, auteur poète indien, envisage également la littérature poétique comme un moyen de transformation de l’homme et propose ainsi, à travers son œuvre, une « expérience » littéraire pour tendre vers cette évolution de l’homme qu’incarne le sahr̥daya dans la poétique indienne. Nous verrons dans notre recherche comment le langage poétique peut suggérer cette transformation intérieure de l’homme et de quelle manière il se manifeste dans l’œuvre de Kunwar Narain. Nous verrons, enfin, comment repenser la place accordée au poète en considérant la contribution ainsi que les limites d’une telle vision de la littérature poétique et son incidence sur l’homme et sur la société. Notre dernier chapitre consistera en une étude critique de l’œuvre du poète qui s’appuiera sur la Critique hindi ainsi que sur une étude de la vie du poète.


  • Pas de résumé disponible.