Tensions épistémiques autour de la vaccination : des controverses aux expériences ordinaires.

par Jérôme Gaillaguet

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Francis Chateauraynaud.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 17-09-2018 .


  • Résumé

    Depuis une vingtaine d’années, plusieurs controverses autour de la vaccination se sont développées, favorisant un phénomène « d’hésitation vaccinale ». Cependant, les logiques propres à cette attitude et l’expérience qui en découle sont peu connues. À partir d’entretiens longitudinaux et d’une analyse des controverses sur la vaccination, ma thèse s’intéresse à l’expérience individuelle des controverses en tant que trajectoire. Pourquoi et comment certaines personnes peuvent douter de l’efficacité, de l’innocuité, et de la pertinence des certains vaccins ? En prenant en compte les relations entre leur expérience et des processus critiques en devenir, cette thèse explore les ressorts de l’hésitation vaccinale à travers plusieurs logiques d’action (la stratégie, l’intégration, la subjectivation…). Il s’agit d’analyser ce qu’est l’hésitation vaccinale en pratique, dans l’ordinaire de la vie sociale, en analysant les conséquences des controverses sur la vaccination, et les rapports des individus avec les institutions, la science, la nature, le corps, la maladie, et le soin de l’enfant. Aussi, une attention particulière est portée sur l’ouverture de nouveaux espaces de paroles, favorisés par des processus critiques comme les controverses, et sur la création d’appui dans les interactions, notamment avec les médecins.


  • Résumé

    For the past twenty years, France have been facing an increasing phenomenon of vaccine hesitancy (VH), a critical process which is not limited to isolated activists. However, the reasons for this attitude and the experience related to it are little-known. Based on longitudinal interviews and analysis of controversies around vaccination, this project aims to understand the hidden side of public debates: individual experience as trajectory. Why and how do individuals begin to doubt the efficiency, safety, and relevance of vaccinations? Considering the relationship between their experience and ongoing critical processes, I explore the drivers of VH, relying on three logics of action: strategy, integration, and subjectivation. Thus, I will show what VH is in practice, in the everyday life, by analyzing consequences of vaccination and the emerging problems with institutions, science, nature, body, illness, and above all, childcare.