Réingénierie des fonctions des plateformes LMS par l'analyse et la modélisation des activités d'apprentissage : application à des contextes éducatifs avec fracture numérique

par Merlin Lamago

Thèse de doctorat en Automatique, Productique, Signal et Image, Ingénierie cognitique

Sous la direction de Philippe Girard, Salvador Eyezoo et de Stéphane Brunel.

Thèses en préparation à Bordeaux en cotutelle avec l'Université Yaoundé I , dans le cadre de École doctorale des sciences physiques et de l’ingénieur (Talence, Gironde) , en partenariat avec Laboratoire de l'intégration du matériau au système (Talence, Gironde) (laboratoire) et de Ingénierie de la COnception (ICO) (equipe de recherche) depuis le 26-11-2013 .


  • Résumé

    Cette recherche vise à modéliser l'activité d'apprentissage dans les plateformes LMS (Learning Management System) en vue d'optimiser l'efficacité des utilisateurs. Ce projet est né d'une préoccupation pratique, à savoir comment faciliter l'utilisation des plateformes LMS chez les enseignants et apprenants des pays en voie de développement qui font à peine leur entrée dans l'ère du numérique éducatif. Aussi avons-nous formulé la question suivante : pour un contexte de formation donné, comment insérer un dispositif d'apprentissage LMS qui garantit des conditions de prise en main et d'utilisation optimales des parties prenantes ? Cette question pose le problème de l'adaptabilité des LMS et suppose deux niveaux de modélisation : l'outil d'apprentissage et le contexte d'utilisation projeté. Pour traiter cette question d'adaptabilité, nous procédons par une double approche : l'analyse fonctionnelle des outils LMS et la réingénierie des interfaces utilisateurs. La première consiste à définir une approche d'analyse de l'activité d'enseignement-apprentissage dans les plateformes LMS. Ceci passe par une modélisation des situations courantes d'apprentissage et un croisement avec les fonctionnalités offertes dans les solutions LMS existantes. Ce travail préliminaire a permis de construire et proposer un formalisme d'analyse que nous désignons méthode OCAPI (Organiser-Collaborer-Accompagner-Produire-Informer). La seconde approche s'inspire de la recherche fondamentale menée en amont et propose une réingénierie adaptative des LMS basée sur le contexte d'utilisation. Il s'agit d'un configurateur automatique embarqué qui adapte l'environnement de travail pour chaque usage et usager. L'outil est développé dans l'intention manifeste d'assurer une prise en main rapide des novices et se veut le moins contraignant possible du point de vue technologique. Nous avons procédé au test de notre dispositif avec un échantillon d'enseignants et élèves professeurs de l'ENS de Yaoundé/ Cameroun.

  • Titre traduit

    Reengineering of learning management systems features by analysis and modeling of learning activities: application to educational contexts with digital divide


  • Résumé

    The present research aims to model learning processes on Learning Management Systems (LMS) in a bid to maximize users' efficiency. We came about this idea while thinking over the possible ways of facilitating the use of LMS for teachers and learners in developing countries which are just entering the digital age. Drawing from that, the following question has been stated: in a given learning context, how can we insert a Learning Management System that provides users with both easy handling and optimal using conditions? This issue raises the problem of LMS adaptability and suggests two levels of modeling: the learning tool on one hand and the planned context of use on the other. To address this issue of adaptability, we adopt a two-pronged approach including the functional analysis of LMS tools and the reengineering of user interfaces. The first step is to develop an approach for the analysis of teaching and learning processes on LMS. This entails modeling common learning situations and cross-checking them with the features available in LMS solutions. This preliminary work enabled to build a formalism for LMS analysis which is referred to as the OCGPI approach (Organize-Collaborate-Guide-Produce-Inform). The second step proposes an adaptive reengineering of LMS based on the context of use. This is namely an embedded configurator which adapts the working environment according to each use and each user. This tool aims at giving beginners the possibility of acquainting themselves quickly with the virtual platform. The testing phase was conducted with a sample of teachers and students from the Yaoundé Higher Teachers Training College (Cameroon). The results have allowed to refine and validate the proposal.