Méthodologie de calibration d'un modèle multimodal des déplacements pour l’évaluation des externalités environnementales à partir des données ouvertes (open data) : le cas de l'aire urbaine de Nantes

par Boyam Fabrice Yameogo

Projet de thèse en Mathématiques appliquées

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de MathSTIC (Nantes) depuis le 01-12-2018 .


  • Résumé

    L’écosystème du transport urbain est en pleine mutation. D’une part, de nouvelles offres émergent : auto-partage, covoiturage, navette autonome et d’autre part, les offres classiques se renouvellent : modernisation et extension des réseaux de transport en commun, renouvellement des réseaux des équipements cyclables. L’évaluation de ces offres est souvent très localisée avec des externalités parfois mal prises en compte. La modélisation multi-agent peut être envisagée pour étudier les modifications dans la répartition spatiale et temporelle des externalités environnementales (pollution, bruit), nécessaire à l’évaluation multicritère des options envisagées. L’objectif de la thèse est, en s’appuyant sur le cas de l’aire urbaine de Nantes, de développer une méthodologie de calibrage d’un modèle multimodal des déplacements pour l’évaluation des externalités environnementales. La démarche qui repose sur l’utilisation d’une plateforme de modélisation multi-agent open source (Multi-Agent Transport Simulation (MATSim)) et de données publiques doit notamment identifier les possibilités de transposition d’une telle démarche sur d’autres territoires français. De par sa volonté d’appuyer les politiques publiques visant à la réduction des impacts énergétiques et environnementaux des villes et territoires, cette démarche s’inscrit dans les axes "Villes et territoires durables" et "Energie, environnement et société" identifiés par l’ADEME.


  • Pas de résumé disponible.