à Développer des techniques numériques pour étudier la transition entre l'endommagement et la rupture dans un cadre de modélisation

par Hazem Eldahshan

Projet de thèse en Mécanique numérique et Matériaux

Sous la direction de Pierre-Olivier Bouchard.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de SFA - Sciences Fondamentales et Appliquées , en partenariat avec Centre de mise en forme des matériaux (Sophia Antipolis, Alpes-Maritimes) (laboratoire) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2018 .


  • Résumé

    Cette thèse CIFRE en collaboration avec Transvalor vise à développer des techniques numériques pour étudier la transition entre l'endommagement et la rupture dans un cadre de modélisation à l'aide de la méthode des éléments finis. Les développements auront lieu dans le logiciel FORGE® qui est très utilisé dans le milieu industriel et commercialisé par Transvalor. Actuellement, ce logiciel a des outils simples pour modéliser la rupture qui sont basés sur la technique du "kill element". Si bien cette technique est robuste et polyvalente, elle entraîne une perte significative du volume des pièces, elle ne permet pas de contrôler l'énergie de rupture et le faciès de rupture rugueux et dépendant du maillage. Dans cette thèse, les discontinuités entraînées par la rupture seront gérées à l'aide des techniques de remaillage automatique en complément d'une formulation pour adapté pour traiter la dissipation d'énergie induite par la rupture.

  • Titre traduit

    developing digital techniques to study the transition between damage and failure in a modeling framework


  • Résumé

    This thesis CIFRE in collaboration with Transvalor aims to develop numerical techniques to study the transition between damage and fracture in a modeling framework using the finite elements method. The developments will take place in FORGE® software, which is widely used in the industrial sector and marketed by Transvalor. Currently, this software has simple tools to model the fracture that is based on the "kill element" technique. Although this technique is robust and versatile, it causes a significant loss of the volume of parts, it does not control the fracture energy and the rough fracture faces and mesh dependent. In this thesis, the discontinuities caused by the fracture will be managed using automatic remeshing techniques in addition to a formulation adapted to deal with the energy dissipation induced by the fracture.