Pauses d’Activité Physique à l’école primaire, un facteur d’inclusion de populations à besoins éducatifs spécifiques et d’amélioration du climat scolaire ? Analyse psychosociale de la question

par Nolwenn Chesnais

Projet de thèse en S.t.a.p.s.

Sous la direction de Geneviève Cabagno et de Claudia Verret.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Violences, Innovations, Politiques, Socialisations et Sports (equipe de recherche) et de Claudia Verret, UQAM (co-directrice de thèse) depuis le 13-09-2018 .


  • Résumé

    Les pauses actives constituent un dispositif pédagogique innovant qui vise à intégrer l’activité physique dans le quotidien scolaire des élèves d’école primaire. Il s’agit de courtes pauses au cours desquelles les élèves sont mis en mouvement par des exercices ludiques au sein de la salle de classe. Si l’enjeu principal est à terme de rendre les élèves plus actifs notamment en modifiant leur rapport à l’activité physique, des enjeux à plus court terme sont également identifiables en mobilisant de façon originale des processus cognitifs, affectifs et sociaux chez les enfants. Les bénéfices comportementaux et attentionnels observés dans la littérature peuvent s’avérer d’autant plus importants pour les enfants présentant des difficultés comportementales. La thèse vise à étudier les processus psychosociaux mis en jeu et les bénéfices engendrés, notamment chez ces populations à besoins éducatifs particuliers, ainsi qu’à identifier les variables contextuelles les plus favorables à leur émergence. Plus précisément, il s'agira d'analyser en quoi les pauses actives peuvent constituer un outil pédagogique de gestion comportementale à proposer aux enseignants d'école primaire, et ce notamment pour des populations en difficultés comportementales. En effet, les caractéristiques de cet outil ainsi que les difficultés rapportées par les enseignants et leurs perceptions de l'inclusion de ces élèves nous amènent à penser que la pause active pourrait participer à l'instauration d'une pédagogie proactive favorisant la mise en place d’un environnement socio-affectif positif, propices aux apprentissages de tous les élèves.


  • Pas de résumé disponible.