Aménager l'espace public parisien pour l'appropriation de la ville par et pour tout.te.s. Approche genrée et accompagnement des politiques publiques.

par Anne-laure Millot-hamery (Millot)

Projet de thèse en Géographie, Aménagement de l'espace, Urbanisme

Sous la direction de Nadine Cattan.

Thèses en préparation à Paris 1 , dans le cadre de Géographie , en partenariat avec Géographie-Cités (equipe de recherche) depuis le 14-11-2018 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse, conçu en lien avec la direction démocratie citoyen.ne.s territoires(DDCT) de la ville de Paris, vise à comprendre comment l’introduction du genre dans la conception des espaces publics parisiens conduit à repenser les modalités d’appropriation, de mobilité et de normativité de ces espaces. Cette thèse a également pour objectif de proposer un cadre théorique et méthodologique pour intégrer le genre dans les politiques publiques d’aménagement du territoire à court, moyen et long termes, et de déployer une approche comparative avec d’autres contextes urbains afin de cerner la spécificité parisienne. A travers la notion de genre, cette thèse cherchera plus largement à analyser dans une approche globale le fonctionnement des espaces publics en questionnant les fondements majeurs des théories spatiales reposant sur les idées reçues de l’égalité des chances en matière d’accès à la ville. L’ambition est de mettre en lumière les formes spatiales des interactions genrées entre les individus et les modalités d’appropriation de l’espace, grâce à une approche relationnelle et interactionnelle de l’espace public.


  • Pas de résumé disponible.