Un référentiel, pour quoi faire ?

par Christian Belisson

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean Houssaye.

Thèses en préparation à Rouen , dans le cadre de Savoirs critique et expertises depuis le 18-01-2007 .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur les processus logiques mis en oeuvre par les évaluateurs, lors des sélections d'entrée, dans un cursus de formation professionnelle. l'étude de ces processus s'appuiera sur l'analyse des discours d'acteurs (analyse de contenu, apd, analyse de l'énonciation, pragmatique), adaptée à des méthodologies d'enquête (entretiens non directifs, statistiques) ou à des protocoles inspirés de la pragmatique. au delà de l'étude de ces processus, la thèse essayera d'analyser les jeux de communication sociale (interactions entre l'examinateur et le candidat) et de situer la recherche dans son contexte social : les enjeux de << reconnaissance sociale >> autour du diplôme. pour parvenir à construire méthodiquement ce raisonnement, plusieurs terrains d'observation seront complémentaires. la conceptualisation s'articulera à partir de plusieurs champs, dont les objets de recherche sont concomitants : l'histoire de l'éducation, les travaux sur l'évaluation et les référentiels en sciences de l'éducation et en sciences politiques, sur les représentations sociales dans la sociologie américaine et la psychosociologie française, sur les habitus dans la sociologie de la reproduction, sur les compétences en psychologie cognitive et bien entendu, au niveau de la méthode, sur les discours en sémiologie et en linguistique.


  • Pas de résumé disponible.