Les rapports de domination entre maîtres et esclaves dans l'histoire hellénistique : étude des Vies de Plutarque.

par Ibrahima Diamanka

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Guy Labarre.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (Dijon ; Besançon ; 2017-....) , en partenariat avec ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité (laboratoire) depuis le 03-09-2018 .


  • Résumé

    Le sujet a pour objet, l'analyse des rapports de domination entre maîtres et esclaves dans l'histoire hellénistique à travers les Vies Parallèles de Plutarque. En effet, les rapports qui lient ces deux groupes sociaux reposent sur une forme d'organisation du travail servile, sur des dénominations qui reflètent la pluralité des formes d'asservissement et de domination (de l'esclavage à la dépendance). Notre étude consistera à prendre en considération la terminologie de l'esclavage, de l'affranchi, des autres dépendants, à relever les expressions et les pratiques discursives, les formes de considération, les structures juridiques, les emplois, les fonctions, les conditions de travail, l'organisation du travail, les formes de contrainte et de prélèvement, les descriptions, les comportements, tous les signes sociaux, religieux, culturels permettant de reconnaître les maîtres, les esclaves, les affranchis, les dépendants. La place des rapports entre libres (eleutheros) et esclaves (douloi, andropoda etc.) sera au cœur de nos analyses dans les sociétés décrites par Plutarque dans ses Vies des grands hommes de l'histoire dont Plutarque a retracé les caractères : Alexandre Le Grand, Aratos, Philopoimèn, Eumène, Démétrios, Pyrrhos. Ce travail vise à faire une étude globale sur les types d'esclaves et les diverses formes de domination connues dans les cités grecques ou les territoires sous domination royale. Car la spécificité de la période postérieure à Alexandre est l'intégration dans le monde grec de territoires conquis en Orient. Après avoir relevé dans le texte de Plutarque tout ce qui a trait à la domination entre maîtres et esclaves, les relations d'interdépendance, nous essaierons d'analyser et d'expliquer cette situation sociale du monde hellénistique à travers les Vies de Plutarque. Cette analyse permettra de voir si Plutarque donne explication aux diverses formes de domination et d'asservissement dans ses Vies Parallèles. Nous évaluerons également le degré d'implication de ces personnages dans ces pratiques d'assujettissement qui datent du début de l'Antiquité, tout comme le discours que l'auteur tient à ce sujet.

  • Titre traduit

    The relationships of domination between masters and slaves in the Hellenistic period: a study of Parallel Lives of Plutarch.


  • Résumé

    The Topic aims to analyse relationships of domination between masters and slaves during the Hellenistic period through the Parallel Lives of Plutarch. In fact, the links that cemented these two social groups are refitted as a form of servile labour under domination that reflected the plurality of every kind of slavery and domination (slavery up to dependence). Our study will consider the terminology of slavery in consideration of the emancipated slaves and others dependents to raise expressions and discursive practices. The forms of consideration and juridical structures; the employees, the functions; labour status; labour organization, forms and constrained. The behaviours and all social signs, religious, cultural that allowed recognizing the masters, the slaves to the freedmen. At the centre of the analysis, the emphasis will be laid on the links between the free (eleuthoroi) and slaves (douloi, andropoda...) in the societies described by Plutarch in his Parallel Lives of the Great men whose Plutarch has traced the characters: Alexander the Great, Aratos, Philopoimen, Eumenes, Demetrius, Pyrrhus. This study aims to point out a global study on the types of slaves and various forms of domination known in Greek cities or territories under Royal domination. The specificity of the period after Alexander is the integration into the Greek world of territories conquered in the East. After having noted in the text of Plutarch all that relates to the domination between masters and slaves, the relations of interdependence, we will try to analyze and explain this social situation of the Hellenistic world through the Lives of Plutarch. This analysis will allow to see if Plutarch gives explanation to the various forms of domination and enslavement in his Parallel Lives. We will also evaluate the degree of involvement of these characters in these practices of subjection which date from the beginning of Antiquity, just like the rhetoric of the author on the subject.