approche comportementale et électrophysiologique du traitement des émotions langagières en contexte dans les troubles schizophrénique et bipolaire

par Michael luc Andre

Projet de thèse en Staps - shs

Sous la direction de Chrystel Besche-Richard et de Paméla Gobin.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (C2S) - Laboratoire de psychologie Cognition Santé Socialisation (laboratoire) depuis le 03-12-2018 .


  • Résumé

    Un grand nombre de preuves empiriques a souligné des troubles de traitement des émotions chez les patients schizophrènes et bipolaires. Les études ont majoritairement objectivé ces défaillances à partir des habiletés à traiter les expressions faciales. Cela a mis en lumière que, des déficits dans une grande variété de compétences sociales (theory of mind) est dû aux défaillances de traitement des émotions faciales. Ainsi, notre objectif au travers des recherches qui seront réalisées dans ce projet, est d'explorer le langage comme un autre canal vecteur de signification, de sens et, ayant un contenu sémantico-émotionnel cognitivement intégré. Dans cette perspective, un nombre de recherches très réduit a montré que les patients schizophrènes présentent des difficultés pour traiter le contour prosodique émotionnel de la voix et, des difficultés d'intégration contextuelle des informations émotionnelles du langage. Les travaux établissant ces constats empiriques sont encore plus rares chez les patients bipolaires. Dans cette lignée, nous sommes intéressés à étudier les éventuels troubles de la compréhension des émotions langagières, dans les troubles schizophréniques et bipolaires, lorsqu'elles sont détectées à un niveau lexico-sémantique par la présence de la valence émotionnelle des mots ou de la prosodie émotionnelle. Les études seront réalisées chez des patients schizophrènes et bipolaires comparés à des participants non pathologiques, à partir d'une approche comportementale et électrophysiologique. Cette démarche permettra de renforcer les très peu de résultats existant et, d'approfondir la compréhension clinique des troubles de traitement des émotions langagières dans ces deux entités psychiatriques.

  • Titre traduit

    behavioral and electrophysiological approach to the processing of language emotions in context in schizophrenic and bipolar disorders


  • Résumé

    A large body of empirical evidence has highlighted emotional processing disorders in schizophrenic and bipolar patients. Studies have mainly objectified these deficiencies based on the ability to treat facial expressions. This has brought to light that deficits in wide variety of social skills (theory of mind) are due to failures in the treatment of facial emotions. Thus, our goal through the research that will be realized in this project is to explore language as another vector channel of meaning, sense and, having a semantico-emotional content, cognitively integrated. In this perspective, a very limited number of researches have shown that schizophrenic patients have difficulties to process the emotional prosodic contour of the voice and, difficulties of contextual integration of the emotional information of the language. The works establishing these empirical findings is even rarer in bipolar patients. In this line, we are interested in studying the possible disorders of understanding of language emotions, in schizophrenic and bipolar disorders, when they are detected at a lexico-semantic level by the presence of the emotional valence of words or emotional prosody. The studies will be performed in schizophrenic and bipolar patients compared to non-pathological participants, based on a behavioral and an electrophysiological approach. This approach will strengthen the very few existing results and deepen the clinical understanding of the disorders of treatment of language emotions in these two psychiatric entities.