Prévenir la propagation des salmonelles dans les élevages de poule pondeuse : étude de l'effet des variations génétiques de l'hôte et de la composition du microbiote intestinal sur le portage intestinal chez la Souris et la Poule

par Anaïs Cazals

Projet de thèse en Génétique

Sous la direction de Fanny Calenge et de Jean Jaubert.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Structure et dynamique des systèmes vivants (Gif-sur-Yvette, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec GABI - Génétique animale et Biologie intégrative UMR1313 (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 05-11-2018 .


  • Résumé

    Salmonella enterica Enteritidis est l'une des causes majeures d'intoxication alimentaire, par le biais de la consommation de produits aviaires (viande et œufs) contaminés. Cette bactérie est portée de façon asymptômatique par la Poule, mais peut infecter l'Homme. La sélection génétique et la modulation du microbiote intestinal sont deux moyens prometteurs de diminuer son portage chez la Poule et donc sa propagation en élevage, sans utiliser d'antibiotiques. Les objectifs de ce projet sont d'identifier les principaux facteurs génétiques et microbiens contrôlant le portage individuel de salmonelles chez la Poule, mais aussi la Souris. L'étude d'un modèle murin d'infection accélèrera la découverte de gènes et fonctions et facilitera notre approche expérimentale. Les facteurs identifiés chez les deux espèces dans des lignées expérimentales seront validés dans des lignées commerciales de poule pondeuse, afin d'accélérer l'application des résultats pour une diminution rapide de la propagation des salmonelles dans les élevages et de la menace qu'elles représentent pour la santé humaine.

  • Titre traduit

    Preventing Salmonella propagation in chicken flocks by combining host genetic selection and intestinal microbiota modulation: making use of mice and chicken infection models


  • Résumé

    Salmonella enterica Enteritidis is one of the major humain food poisoning causes through the consumption of contaminated poultry products (meat and eggs). This bacterium is carried asymptomatically by chickens, but is able to infect humans. Genetic selection and intestinal microbiota modulation are two promising ways to decrease its carriage by chickens and hence its propagation without using antibiotics. This project aims at identifying the main genetic and microbial factors controlling the individual level of Salmonella carriage in chicken, and also in mice. The study of a mice model of infection will speed up the discovery of genes and facilitate experimental approaches. The factors identified will be validated in current chicken breeds to foster a quick transfer to chicken commercial flocks and hence a decrease of its threat towards humain health.