Il legato pontificio tra norma, dottrina e prassi (sec. V-XII) : il caso della Sicilia e la questione dell’Apostolica Legazia

par Ignazio Alessi

Projet de thèse en Droit et Sciences Sociales

Sous la direction de Emanuele Conte et de Beatrice Pasciuta.

Thèses en préparation à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Università degli studi (Palerme, Italie) , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 27-11-2018 .

  • Titre traduit

    Le légat pontifical entre norme, doctrine et pratique (Ve-XIIe siècles) : le cas de la Sicile et la question de la Légation Apostolique


  • Résumé

    Entre le Ve et le VIIIe siècle, le pape envoya des délégués pontificaux en Sicile pour administrer l'église locale. Avec l'arrivée des Normands, au XIe siècle, l'envoi de légats apostoliques fut fortement contesté par le pouvoir séculier. Pour cette raison, les sphères de compétence entre le pape et les Normands furent délimitées par des accords et des concessions réciproques : le point de départ fut l'octroi du privilège de la Légation Apostolique (1098). La première partie de la thèse analyse la nature et les fonctions des délégués pontificaux qui agirent en Sicile au début du Moyen Âge. La deuxième partie se concentre sur l'étude des actes juridiques qui délimitèrent les pouvoirs des papes et des Normands sur l'église locale.

  • Titre traduit

    The papal legate between law, doctrine and practice (5th-12th centuries) : the case of Sicily and the issue of the Apostolic Legation


  • Résumé

    Since the early Middle Ages, the pope sent papal delegates to Sicily to administer the local church. With the arrival of the Normans in the 11th century, the sending of apostolic legates was strongly opposed by the secular power. For this reason, the spheres of competence between the pope and the Normans were defined by mutual agreements and concessions: the starting point was the granting of the privilege of the Apostolic Legation (1098). The first part of the thesis analyses the nature and functions of the papal delegates sent in Sicily in the early Middle Ages. The second part focuses on the study of the legal acts that delimited the powers of the popes and the Normans over the local church.