Quelles perspectives pour les pêcheries des Etats insulaires du Pacifique dans un monde de conservation ?

par Léa Riera

Projet de thèse en Geographie et aménagement de l'espace

Sous la direction de Estienne Rodary.

Thèses en préparation à Montpellier 3 en cotutelle avec l'Université de Brême , dans le cadre de Territoires, Temps, Sociétés et Développement , en partenariat avec GRED - Gouvernance, Risque, Environnement, Développement (laboratoire) depuis le 17-09-2018 .


  • Résumé

    Les océans font face à de profondes transformations, remettant de plus en plus en question les anciennes formes d'utilisation des ressources marines, en premier lieu les pêcheries. Celles-ci se voient concurrencées par de nouvelles modalités écologiques et politiques, telles que la conservation de la biodiversité, qui utilisent de nouveaux instruments de gestion des espaces marins et font intervenir de nouveaux acteurs qui s'investissent dans la construction d'une gouvernance environnementale des mers. Dans ce contexte, où deux secteurs d'activité et deux communautés épistémiques coexistent et utilisent des stratégies distinctes, la problématique du doctorat entend évaluer les dynamiques du secteur de la pêche dans un monde où la conservation de la biodiversité s'impose de plus en plus comme une norme globale.

  • Titre traduit

    What perspectives for Pacific Islands Countries and Territories fisheries in a conservation world ?


  • Résumé

    Oceans are undergoing profound transformations where ancient forms of marine resources uses, primarily fisheries, are increasingly challenged. Previous fisheries management frameworks now have to consider new ecological and political modalities, such as biodiversity conservation, which uses new instruments for managing marine areas and bring new actors in the ocean environmental governance construction. In this context, where two sectors of activity and two epistemic communities coexist and use distinct strategies, this research work aims to evaluate the dynamics of the fishing sector in a world where the conservation of biodiversity is becoming a global standard.