Ida Rubinstein en miroir de l'histoire culturelle franco-russe (1909-1940)

par Galina Cazenobe (Baskova)

Projet de thèse en Histoire, civilisation et histoire de l'art des mondes modernes et contemporains

Sous la direction de Tamara Sergeevna Kondratieva.


  • Résumé

    Ida rubinstein posséda une extraordinaire présence scénique. Elle était non seulement une interprète remarquable mais aussi une organisatrice, une productrice et un mécène d'un grand nombre de créations. Il ne serait pas exagéré d'évoquer le phénomène Rubinstein , unique dans les milieux théâtraux. l'actrice incarne une transcendante alliance de deux cultures : russe et française. C'est en Russie, son pays natal qu'Ida Rubinstein a reçu son éducation artistique et c'est en France, son pays d'adoption, qu'elle a mis en valeur ses larges connaissances en créant des spectacles souvent inégalés. Sa passion presque mystique pour l'art théâtral, a ouvert une voie nouvelle qui a établi comme principe inéluctable pour l'acteur la nécessité d'être à la fois une image par la présence, une force par le mouvement une mélodie par l'élocution des paroles. Ida Rubinstein consacre toute sa fortune personnelle au développement de cette idée de l' "art aux trois visages'' et s'assure, dans tous les domaines, la collaboration des plus grands artistes de son temps. Son activité fait naître des chefs-d’œuvre incontestables par exemple le Boléro de Ravel ou Jeanne au bûcher de Claudel et Honegger. L'étude de sa biographie et de ses activités permettra d'approfondir les connaissances de l'histoire culturelle du XXème siècle.


  • Pas de résumé disponible.