L'efficacité des marchés de l'électricité à court terme avec les énergies renouvelables variables et leur impact sur les Futures et les stratégies de couverture

par Angela Torres Corona

Projet de thèse en Sciences Economiques

Sous la direction de Jan-Horst Keppler.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d’Economie de Dauphine (Paris) (laboratoire) et de Université Paris-Dauphine (établissement de préparation de la thèse) depuis le 03-12-2018 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse de doctorat est d'analyser la formation du prix de l'électricité des contrats au comptant et à terme en Europe et la gestion du risque du prix de l'électricité à travers la mise en place de différentes stratégies de couverture par le biais de contrats futurs. Dans le premier chapitre, nous comparons les différentes méthodes de tarification de la transmission (nodaux, zonaux et timbres-poste) en France et déterminons la meilleure option en termes de variation des prix du marché au comptant, de niveaux de réacheminement sur le marché et d'implications en termes de répartition entre les marchés. participants. Dans le deuxième chapitre, nous étudions la formation des prix futurs de l'électricité au moyen de la théorie de l'attente, qui établit le prix à terme de l'électricité comme étant la somme du spot d'électricité attendu plus une prime de risque. Selon cette théorie, nous étudions de manière empirique le lien entre la prime de risque et plusieurs facteurs, tels que le délai d'échéance, les types de production d'énergie et d'autres caractéristiques physiques du marché de l'électricité, pour différents types de contrats (Peak, Off-Peak et Base) dans les secteurs suivants: 4 pays: Allemagne, France, Royaume-Uni et Pays-Bas. Dans le troisième et dernier chapitre, les stratégies de couverture sont conçues et analysées pour couvrir le risque de prix de l'électricité sur les mêmes 4 pays précédents. Dans ce cas, les stratégies de couverture reposent sur une modification de l'approche standard du ratio de couverture de la variance minimum, qui tient compte de la partie partiellement prévisible des fluctuations des prix au comptant (comme c'est le cas des prix de l'électricité en raison de la forte volatilité saisonnière). Ce chapitre contient également une comparaison de l'efficacité de couverture d'estimations inconditionnelles de ratios de couverture de variance minimaux estimés avec des régressions linéaires par rapport aux estimations conditionnelles des modèles de volatilité GARCH à plusieurs variables.

  • Titre traduit

    The Efficiency of Short-Term Electricity Markets with Variable Renewables and their impact on Forward Prices and Hedging Strategies


  • Résumé

    The objective of this doctoral thesis is to analyze the electricity price for- mation of spot and futures contracts in Europe and the risk management of electricity prices through the establishment of different hedging strategies by using future contracts. In chapter one we compare the different trans- mission pricing methods (nodal, zonal and postage stamp) in France and determine the best option in terms of variation of the spot market prices, levels of re-dispatch in the market and distribution implications between market participants. In chapter two, we study the electricity future price formation through the expectation theory which sets the electricity futures price as the sum of the expected electricity spot plus a risk premium. Under this theory, we empirically study how the risk premium are related to sev- eral factors such as time to maturity, energy production mixes and other physical features of the electricity market for different typeS of contracts (Peak, Off-Peak and Base) in 4 countries: Germany, France, the UK and Netherlands. In the third and last chapter chapter, hedging strategies are designed and analyzed to cover electricity price risk over the same previ- ous 4 countries. Here, the hedging strategies are based on a modification of the standard minimum variance hedge ratio approach which accounts for the partially predictable part of the spot price movements (being the case of electricity prices due to its strong seasonal patterns in volatility). This chapter also contains a comparison of the hedging effectiveness of uncon- ditional estimations of minimum variance hedge ratios estimated with lin- ear regressions to the conditional estimations of the multivariate GARCHvolatility models.