Développement de Biocapteurs protéiques basés sur le couplage de récepteurs olfactifs avec des canaux ioniques

par Simon Harris

Projet de thèse en Chimie Biologie

Sous la direction de Christophe (csv) Moreau.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Chimie et Sciences du Vivant , en partenariat avec Institut de Biologie Structurale (laboratoire) et de Groupe transporteurs Membranaires (equipe de recherche) depuis le 03-10-2016 .


  • Résumé

    Les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) sont des protéines membranaires impliquées dans la communication entre les cellules via des messagers circulants (hormones, neurotransmetteurs) et également dans la détection de notre environnement (vision, odorat, goût). Ils sont essentiels à de nombreuses fonctions physiologiques vitales (cardiaque, respiration, ...) et comportementales (relations sociales et émotionnelles). Nous avons développé un biocapteur original basé sur l'attachement des RCPG à un canal ionique et appelé Ion Channel-Coupled Receptors (ICCR) (Moreau et al. Nature Nanotechnology 2008). Les changements conformationnels du récepteur induits par son activité (ligand de liaison, activation des protéines G) sont convertis par le canal ionique en un courant électrique facilement détectable par des techniques électrophysiologiques. Dans le cadre d'un projet financé par le Conseil européen de la recherche (ERC), le doctorant développera cette technologie en collaboration avec les partenaires de l'Université Nationale de Séoul, afin de concevoir des biocapteurs originaux en interface avec des systèmes nanoélectroniques.

  • Titre traduit

    Development of protein biosensors based on the coupling of olfactory receptors to ion channels


  • Résumé

    G Protein-Coupled Receptors (GPCRs) are membrane proteins involved in the communication between cells through circulating messengers (hormones, neurotransmitters) and also in sensing our environment (vision, smell, taste). They are essential to numerous physiological functions which are vital (cardiac, breathing,...) and behavioral (social and emotional relationships). We have developed an original biosensor based on the attachment of GPCRs to an ion channel and referred to Ion Channel-Coupled Receptors (ICCRs) (Moreau et al. Nature Nanotechnology 2008). Motions of the receptor induced by its activity (ligand binding, G protein activation) are translated by the ion channel into an electric current easily detectable by electrophysiological techniques. In the frame of a project funded by the European Research Council (ERC), the PhD student will develop this technology in collaboration with partners from the Seoul National University in order to design original biosensors in interface with nanoelectronic systems.