« L'homme d'État dans l'Athènes du IVe siècle av. J.-C. : idéologies et actions politiques. »

par Olle cyrille schoelcher Olle

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Hadrien Bru.

Thèses en préparation à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (Dijon ; Besançon ; 2017-....) , en partenariat avec ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité (laboratoire) depuis le 11-11-2018 .


  • Résumé

    L'expression « homme d'État » est issue d'une conception moderne. Dans une cité-État comme celle d'Athènes au IVe siècle av. J.-C., l'homme d'État peut se définir comme un membre de l'élite politique idéalement soucieux du bien-être de sa cité. Dans ce projet de recherche, il s'agira pour nous d'examiner à travers les discours politiques, d'autres sources littéraires, l'épigraphie, la numismatique et l'archéologie, les actions politiques réellement menées par l'homme d'État dans l'Athènes du IVe siècle av. J.-C. À partir des sources historiques précitées, une attention particulière sera accordée au vocabulaire, reflet des idéologies. On étudiera également les intérêts (économiques, financiers, sociaux, familiaux) de cette élite politique. Au-delà de ces réflexions, on évaluera le rôle et l'influence que les philosophes du IVe siècle ou plus anciens purent éventuellement exercer sur l'homme d'État, tout comme les rapports entre démocratie et pouvoir autoritaire dans la cité. À la lecture de nos différentes sources, on réalise que dans l'Athènes du IVe siècle av. J.-C., l'homme d'État est présent tant dans sa cité qu'à l'extérieur de celle-ci. Ainsi dans ces recherches, il s'agira surtout d'étudier l'homme d'État dans l'Athènes du IVe siècle av. J.-C. à partir de ses actions avérées. L'intention est de rompre avec les études parcellaires et éparses, en réunissant dans un seul volume tous les aspects de cette élite politique. Ensuite, à partir du rôle joué par l'homme d'État, il s'agira d'évaluer l'image, les représentations que les sources historiques laissent de lui. Cela permettra de dégager et de comprendre la perception qu'eurent de lui ses contemporains ou successeurs. Pour la réalisation de ces recherches, nous disposons d'une documentation variée, à savoir : les discours conservés (Démosthène, Isocrate, etc.), et les inscriptions, qui seront centrales également; les monnaies et les vestiges archéologiques complèteront le corpus d'étude. Les ostraka utilisés pour les procédures d'ostracisme entreront également dans la documentation.

  • Titre traduit

    « The statesman in Athens during the IVth century B.C.E.: ideologies and political actions. »


  • Résumé

    The expression “statesman” refers to a modern conception. In a city-state like Athens during the IVth century B.C.E., the statesman can be defined as a member of the political upper class ideally caring about the welfare of his city. In this research project, we wish to examine the political actions really taken by the statesman in Athens during the IVth century B.C.E. through political discourses, other literary sources, epigraphy, numismatics and archaeology. From those historical sources, a particular attention will be paid to the vocabulary reflecting ideologies. We will also study the economical, financial, social and familial interests of this political élite. Beyond these considerations, we will evaluate the role and influence that philosophers of the IVth century B.C.E. eventually exerted on the statesman, and also the connections between democracy and authoritative power in the city. Reading our different sources, we realize how present the statesman was inside and outside the city. So thanks to these researches we aim at studying the statesman in Athens during the IVth century B.C.E. in the light of his effective and attested actions. Our intention is to break with the partial or sparse studies, in order to gather in a single volume all the aspects of this Athenian political upper class of the IVth century. Then, from the political role played by the statesman, we intend to evaluate his image and representations shaped by the historical sources. This approach will lead us to understand the perceptions of his contemporaries and successors. In order to achieve these researches, we will use a varied documentation: known discourses (Demosthenes, Isocrates, etc), inscriptions which will be also central; the coins and the archaeological remains will complete our corpus. The ostraka used for ostracism procedures will also be taken into account for our documentation.